Maureen O'Brien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maureen O'Brien

Naissance 29 juin 1943
Liverpool
Nationalité Anglaise
Profession Actrice

Maureen O'Brien, née le 29 juin 1943, est une actrice anglaise ayant tourné dans de nombreuses séries télévisées britanniques et est principalement connue pour son rôle de Vicki dans la série anglaise Doctor Who.

Carrière[modifier | modifier le code]

Maureen O'Brien fit ses études à la Notre Dame School de Liverpool au Central School of Speech and Drama de Londres[1]. Elle est actrice au "Everyman Theatre" de Liverpool[2], avant d'être engagée sur la série Doctor Who de janvier à novembre 1965. Elle continuera brièvement sa carrière à la télévision par des petits rôles dans des séries comme Z-Cars ou The Mock Doctor.

Après avoir exercé quelques années le métier de professeur remplaçante, elle revient à la télévision au milieu des années 1970[3]. Elle jouera dans des séries telles que Casualty, The Duchess of Duke Street, "The Legend of King Arthur, Taggart, Cracker, Jonathan Creek ou encore Inspecteur Frost.

Doctor Who[modifier | modifier le code]

Fin 1964, Carole Ann Ford quitte le casting de la série et la production recherche une autre actrice afin de jouer un rôle d'adolescente. Ils écrivent le personnage de Vicki, une orpheline que le Docteur recueille sur une planète isolée. Poussée par son professeur de théâtre, Maureen O'Brien passe le casting principalement afin de pouvoir vivre à Londres où son fiancé résidait. Elle est prise dans le rôle de Vicki qu'elle tiendra sur 38 épisodes du sérial The Rescue (2 janvier 1965) au sérial The Myth Makers (6 novembre 1965). À l'époque, son contrat est amené à expiration et non renouvelé par mésentente avec le producteur John Wiles.

Elle reprendra ce rôle à la fin des années 1990 dans des pièces radiophoniques autour de Doctor Who, ainsi que le rôle d'Alice Bultitude dans une pièce radiophonique autour du 6e Docteur en 2006.

Écriture[modifier | modifier le code]

À partir de la fin des années 1980, Maureen O'Brien écrira de nombreuses nouvelles policières avec pour personnage principal l'inspecteur détective John Bright. Elle publiera notamment : "Close-Up on Death (1989)", "Deadly Reflection" (1993), "Mask of Betrayal" (1998), "Dead Innocent" (1999), "Revenge" (2001) et "Unauthorised Departure" (2003)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Actress in her own write », Free Library - Liverpool Echo, MGN and Gale, Cengage Learning,‎ 18 January 2003 (consulté le 12 December 2011)
  2. (en) Alfred Hickling, « Macbeth - review (footnote to the article from 13 May 2011) », The Guardian - Theatre, Guardian News and Media,‎ 25 May 2011 (consulté le 12 December 2011)
  3. (en) « The Myth Makers (TV story) », TARDIS Index Files (consulté le 26 juillet 2012)