The Myth Makers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Myth Makers
Épisode de Doctor Who
Titre original The Myth Makers
Numéro d'épisode Saison 3 (1re série)
Épisode 3 (ou 20)
Code de production U
Réalisation Michael Leeston-Smith
Scénario Donald Cotton
Production John Wiles
Durée 4 x 25 minutes
Diffusion au sur BBC One
Personnages Docteur :
1er
Compagnons :
Vicki
Steven Taylor
Katarina
Chronologie
Précédent Mission to the Unknown The Daleks' Master Plan Suivant
Liste des épisodes

The Myth Makers (Les faiseurs de mythes) est le vingtième épisode de la première série de la série télévisée britannique de science-fiction Doctor Who, diffusé pour la première fois en quatre parties hebdomadaires du 16 octobre au 6 novembre 1965. Écrit par le scénariste Donald Cotton, cet épisode, qui voit la dernière apparition de Maureen O'Brien dans le rôle de Vicki, est considéré comme disparu par la BBC.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le TARDIS ayant atterri en plein milieu du combat entre Achille et Hector, le Docteur est pris pour Zeus déguisé en mendiant. Il est amené à rencontrer les héros de la guerre de Troie : Ulysse, Agamemnon et Ménélas.

Distribution[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Temple of Secrets[modifier | modifier le code]

Sur les champs de bataille de la guerre de Troie, Achille et Hector se battent en duel. Mais l'arrivée soudaine du TARDIS et l'apparition du Docteur déconcertent Hector, l'amenant à se faire tuer par Achille. Ce dernier prend le Docteur pour Zeus et lui offre l'hospitalité. Dans le campement grec, Agamemnon et Ulysse sont suspicieux par rapport à cette "apparition divine". Ils tiennent à ce que le Docteur les aide à gagner la guerre dans laquelle ils sont enlisés depuis dix ans. Les deux compagnons étant restés à bord du TARDIS, Steven décide de partir à la recherche du Docteur en laissant Vicki seule, mais "le Cyclope", un homme borgne à la solde d'Ulysse, le remarque et court l'annoncer à Ulysse. Celui-ci capture alors Steven, qui est considéré comme un espion troyen. Usant d'une ruse, le Docteur demande à le sacrifier dans son "temple" (le TARDIS), mais le lendemain matin, les grecs lui apprennent que celui-ci a disparu.

Small Prophet, Quick Return[modifier | modifier le code]

Lorsque le Docteur et Steven découvrent la disparition du TARDIS, Agamemnon ordonne à Ulysse de les tuer. Contraints de révéler leur véritable identité à Ulysse, celui-ci se montre sceptique avant de décider de leur laisser la vie sauve, à la condition qu’ils mettent au point un plan pour mener les Grecs à la victoire dans les deux jours à venir. Le TARDIS a été enlevé par Pâris qui y voit un présage des dieux, mais Cassandre est convaincue que le TARDIS, à bord duquel se trouve toujours Vicki, est un piège des Grecs. Elle demande alors qu’il soit brûlé, ce qui pousse Vicki à en sortir. La jeune fille est plutôt bien accueillie par le roi Priam et ses fils Troilus et Pâris. Voyant en elle une oracle, ils l'amènent chez eux et lui donnent le nom de Cressida.

Sommé de tuer Achille, Pâris rencontre Steven, qui a pris les armes du défunt Diomède et les deux hommes se combattent. Steven réussit à se faire faire prisonnier afin de pouvoir entrer dans Troie. Dans un mouvement de joie, Vicki le reconnait, ce qui ruine leur couverture.

Death of a Spy[modifier | modifier le code]

Vicki et Steven sont conduits en cellule, ce qui n'empêchera pas Troilus de se rendre en prison pour voir Vicki et flirter avec elle. Dans le camp grec, le Docteur tente de soumettre à Ulysse l'idée d'une machine volante, mais cela conduit Ulysse à vouloir le faire voyager dans une catapulte. Bien qu'il s'était refusé à cette idée au départ, le Docteur finit par suggérer la construction d'un cheval de bois géant qui serait rempli de soldats et laissé en cadeau aux Troyens. Ils mettent leur plan à exécution : Ulysse réussit à convaincre Ménélas et Agamemnon de lever les voiles, tandis qu'il se place à l'intérieur du cheval de bois avec le Docteur et des soldats. Au petit matin, ayant vu les grecs en fuite, Pâris prend le cheval géant pour un présage des dieux et l’amène en ville. Les grecs étant repartis, Vicki est relâchée par Priam, tandis qu'elle voit le cheval de bois qui entre à l'intérieur de la ville malgré les cris de Cassandre.

Horse of Destruction[modifier | modifier le code]

Relâchée, Vicki libère Steven et le cache avec la complicité de Katarina, une servante de Cassandre qui était chargé initialement de surveiller Vicki. Celle-ci va retrouver Troilus, pour le persuader de quitter la ville. À la nuit tombée, le Docteur, Ulysse et les soldats grecs sortent du cheval et le Docteur tente alors de retrouver ses amis au milieu du pillage de Troie. Priam et Pâris sont tués et Cassandre a le temps de maudire Ulysse une dernière fois avant d'être promise à Agamemnon. Au-dehors de la ville, Troilus recherche Diomède mais ne trouve qu'Achille, un combat s'engage alors contre les deux hommes et Achille est tué.

Le Docteur retrouve Vicki et Katarina. Vicki quitte le TARDIS après avoir envoyé Katarina aller chercher Steven. Celui-ci a été blessé dans un affrontement contre un soldat troyen et pendant que Katarina le ramène dans le "temple", le Docteur et Ulysse se disputent une dernière fois. Le Docteur finira par faire disparaitre son vaisseau sous les yeux incrédules du roi d'Ithaque. Alors que Troilus voit Troie tomber sous les assauts des grecs, Vicki vient le rejoindre afin de le réconforter. Dans le TARDIS, le Docteur se retrouve avec Steven, délirant suite à ses blessures, et une Katarina persuadée d'être dans les limbes de la mort.

Continuité[modifier | modifier le code]

  • Vicki reste dans le TARDIS au début de l'épisode à cause d'une cheville foulée qu'elle s'est faite à la fin de « Galaxy 4 ».
  • Vicki révèle à Troilus qu'elle a 16 ans.

Références Extérieures[modifier | modifier le code]

  • Montrant quelques épisodes marquant de la Guerre de Troie, l'épisode réussit à raconter une autre version de l'histoire de Troilus dont la femme Cressida aurait été amoureuse du guerrier Diomède.
  • En clin d’œil à la mythologie, Cyclope, le serviteur d'Ulysse, est borgne.
  • Cassandre prédit à Ulysse dix ans avant de revoir sa maison, introduisant ainsi l'Odyssée.

Production[modifier | modifier le code]

Scénarisation[modifier | modifier le code]

Donald Cotton, l'auteur de cet épisode, fut contacté en avril 1965 par Donald Tosh, au moment où il allait devenir le prochain "script éditor" (responsable des scénarios) de la série Doctor Who. Cotton et Tosh se connaissaient depuis longtemps et Cotton avait déjà scénarisé des pièces radiophoniques de la BBC, la plupart du temps comiques. Connaissant son potentiel comique et son amour pour la mythologie grecque, Tosh propose alors à Cotton d'écrire un scénario sur la guerre de Troie. Cotton eut l'idée d'un Docteur paradoxalement contraint de construire le cheval de Troie alors qu'il ne veut pas interférer le cours du temps. L'épisode fut commandé officiellement le 13 mai 1965 sous le titre de "The Myth-Maker", moment où le personnage de Pâris ne figurait pas encore dans le brouillon initial.

Le script de l'épisode fut écrit au cours de l'été 1965, moment où Cotton s'inspira de l'histoire de "Troïlos et Cressida" racontée autrefois par Boccaccio, Chaucer ou Shakespeare. Dans les livres, le fils de Priam, tombe amoureux d'une jeune prêtresse, Cressida, qui elle-même tombe amoureuse de Diodème, un guerrier troyen, ce qui conduira à la mort de Troïlos. Il choisit ici de créer un quiproquo qui transformera Vicki en Cressida et Steven en Diodème. La blessure de Steven à la fin de cet épisode est une demande de Terry Nation qui en avait besoin pour le début de « The Daleks' Master Plan  ».

L'épisode prit le titre de "The Myth Maker" vers le mois de juin 1965, même si la BBC utilisera plusieurs fois le titre de "The trojans" (les troyens) ou "The Trojan War" (la Guerre de Troie) pour qualifier l'épisode. Les différentes parties étaient des jeux de mots qui furent jugés de mauvais goût et remplacés. À l'origine la première partie devait s'intituler "Deus Ex Machina" (le Dieu sortit de la boite) et la dernière "Is There A Doctor In The Horse?" (Y a-t-il un Docteur dans le cheval ?). Seul le titre original de la deuxième partie "Small Prophet, Quick Return" ("Petit Prophète, Grand Mérite") fut conservé.

Pré-production[modifier | modifier le code]

Cet épisode fut sujet à de nombreux changements avant la production. En juillet 1965, au cours du tournage de « Galaxy 4 », John Wiles alors nouveau producteur de la série, en a assez des plaintes de Maureen O'Brien au sujet de son personnage. Il décide donc conjointement avec Donald Tosh que Vicki quittera la série lors de cet épisode, celui-ci arrivant au moment de l'expiration du contrat de l'actrice. Son personnage se retrouve donc à survivre avec Troïlos au siège de Troie, alors que cela contredit le mythe, tandis que le personnage de Katarina est créé en vitesse afin de la remplacer.

Tournage[modifier | modifier le code]

Les travaux sur l'épisode commencèrent entre le 27 août et le 2 septembre dans le Surrey par des plans de la plaine de Troie. Le tournage eut lieu sous la direction de Michael Leeston-Smith, un passionné de la réalisation depuis les années 30, devenu réalisateur pour la BBC en 1961 pour des séries comme Z-Cars. Ce fut le seul épisode qu'il réalisa pour la série. Le 2 septembre, au cours de la bataille opposant Achille et Troilus, Cavan Kendall et James Lynn se blessent légèrement, ce qui obligea à faire un nouveau montage de la scène. Le jour suivant, les plans de maquettes faisant figurer le camp romain et la ville de Troie furent tournés.

Le 3 septembre, Maureen O'Brien apprit son départ de la série, bien que la production lui avait donné son engagement pour qu'elle tourne 20 épisodes supplémentaires après celui-là. Toutefois, comme l'actrice était mécontente de son rapport avec la série elle accepta cette décision. Alors que Peter Purves reçut une révision de son contrat qui l'engageait jusqu'à l'épisode Y, de nombreuses tensions eurent lieu entre William Hartnell et le producteur John Wiles. La santé d'Hartnell commençait à se détériorer, son artériosclérose lui provoquant de nombreux trous de mémoires. De plus, sa tante Bessie qui l'a élevé comme son propre fils, décède, mais il ne peut se rendre à l'enterrement à cause du planning chargé de la série. Hartnell a également l'impression que son rôle avait été diminué face aux acteurs comme Francis de Wolff ou Max Adrian assez célèbres à l'époque.

Le 9 septembre, Adrienne Hill fut auditionnée pour jouer le rôle de Katarina par le réalisateur Douglas Camfield. Ce dernier connaissait déjà l'actrice, car elle avait passé une audition autrefois pour jouer le rôle de « Lady Joanna » dans l'épisode The Crusade.

Le 17 septembre, l'épisode fut tourné au studio 1 de Riverside, lieu de tournage usuel des épisodes de Doctor Who. Comme à l'accoutumée, chaque partie étaient répétée toute la semaine pour être filmée d'une seule traite le vendredi suivant. Durant la répétition générale, William Hartnell fut renversé par l'une des caméras. Le 8 octobre fut le dernier tournage de Maureen O'Brien tout en étant le premier d'Adrienne Hill.

Casting[modifier | modifier le code]

  • Barrie Ingham a joué le rôle d'Alydon dans le film Dr. Who et les Daleks.
  • Francis de Wolff a tenu le rôle de Vasor dans « The Keys of Marinus ».
  • Tutte Lemkow jouait le rôle de Kuiju dans l'épisode « Marco Polo » ainsi que celui d'Ibrahim dans « The Crusade  ».
  • Ivor Salter a auparavant joué le rôle du commandant Morok dans « The Space Museum » et réapparaitra dans le rôle du Sergeant Markham dans « Black Orchid  ».

Diffusion et réception[modifier | modifier le code]

Épisode Date de diffusion Durée Téléspectateurs
en millions
Archives
"Temple of Secrets" 16 octobre 1965 24:45 8,3 Bande audio et quelques extraits vidéos
"Small Prophet, Quick Return" 23 octobre 1965 24:43 8,1 Bande audio et quelques extraits vidéos
"Death of a Spy" 30 octobre 1965 25:39 8,7 Bande audio et quelques extraits vidéos
"Horse of Destruction" 6 novembre 1965 24:25 8,3 Bande audio et quelques extraits vidéos
L'épisode fit un score dans la moyenne de la série.[1],[2]

L'épisode fut assez mal accueilli par les téléspectateurs, qui s'attendaient à revoir les Daleks immédiatement après les prémisses de « Mission to the Unknown » tandis que la critique moderne est plutôt bienveillante envers cet épisode qui donne un côté humoristique au monde de Troie et ayant un humour bien plus sophistiqué que « The Romans  »[3]

Épisodes manquants[modifier | modifier le code]

Dans les années 1970 à des fins d'économie, la BBC détruisit de nombreux épisodes de Doctor Who. Mis à part les bandes sonores, tout ce qui reste sont des bandes 8 mm montrant quelques secondes des parties 1, 2 et 4, filmés par des amateurs devant leurs téléviseurs lors de la diffusion des épisodes. Même les « télésnaps » des épisodes et les photos de tournage de cet épisode sont relativement rares.

Novélisation[modifier | modifier le code]

L'épisode fut novélisé sous le titre The Myth Makers par Donald Cotton lui-même, et fut publié en avril 1985 sous le numéro 97 de la collection Doctor Who des éditions Target Book. Le roman raconte le point de vue d'Homère, qui a observé cette histoire en tant que serviteur d'Ulysse (rôle dévolu à Cyclope dans l'épisode). Cette novélisation n'a connu aucune traduction à ce jour.

Une version abrégée de cette nouvelle fut adaptée sous forme de pièce radiophonique par les éditions BBC Audiobooks et sortit en CD en avril 2008.

Éditions DVD et CD[modifier | modifier le code]

L'épisode ayant été considéré comme longtemps perdu et ayant une bande son manquante durant des années, les rééditions furent rares :

  • La bande son de l'épisode a été éditée sur CD en 2001 avec la voix off de Peter Purves servant d'introduction.
  • Les cours passages retrouvés en 8 mm furent diffusés dans le coffret « Lost in Time » en 2004.
  • Une reconstruction de l'épisode a été effectuée par l'équipe de « Loose Cannon Productions ». L'épisode, diffusé gratuitement est constitué d'un diaporama à partir des bandes son, des photos de l'épisode et des quelques minutes d'épisode retrouvées. Elle inclut également une introduction et une conclusion par Frances White (Cassandre).

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Myth Makers », Doctor Who Reference Guide (consulté le 30 août 2008)
  2. (en) Shannon Sullivan, « The Myth Makers », A Brief History of Time Travel,‎ 18 mai 2008 (consulté le 30 août 2008)
  3. (en) « Galaxy 4 », BBC (consulté le 24 juillet 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]