Marianne Ehrenström

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marianne (Mariana Maximiliana Christiana Carolina Lovisa) Ehrenström, née Pollet (Deux-Ponts, 9 décembre 1773 - Stockholm, 4 janvier 1867), est une chanteuse, pianiste et femme de lettres suédoise membre de l'Académie royale des arts de Suède et de l'Académie royale de musique de Suède.

Née en Allemagne, son père était commandant à Stralsund en Poméranie suédoise et devint une dame de compagnie de la reine Sophie-Madeleine de Danemark (1790-1803). Elle étudia la chanson avec Christoffer Christian Karsten (en), le piano avec Georg Joseph Vogler et l’art dramatique avec Jacques Marie Boutet de Monvel. Elle fut amie du dramaturge Carl Gustaf af Leopold (de).

Henrik Schück (en) fit une sélection de ses mémoires en 1919 : Den sista gustavianska hofdamen.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1826 - Notices sur la littérature et les beaux arts en Suède
  • 1830 - Notice biographique sur monsieur de Leopold, secrétaire d'état

Références[modifier | modifier le code]