Manœuvre de Jendrassik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pratique de la manœuvre de Jendrassik pour faciliter le déclenchement du réflexe rotulien.

La manœuvre de Jendrassik, mise au point par le hongrois, Ernő Jendrassik (né en 1858 - mort en 1921), est une manœuvre consistant à tirer (latéralement) sur les deux mains qui sont réunies entre elles alors que les doigts sont en forme d'hameçon (crochetés). Cette manœuvre est destinée à permettre le relâchement total de l'ensemble de l'organisme sauf des muscles des membres supérieurs qui effectuent ce geste. Au final l'individu ne se concentre que sur ce mouvement et ne pense plus aux autres parties de son corps. En effet, durant cet effort, les groupes musculaires étudiés sont relâchés totalement et de ce fait les réflexes myotatiques ne sont pas inhibés et apparaissent comme presque naturels. Cette manœuvre permet momentanément l'activation de l'ensemble du système des motoneurones Gamma responsable de l'innervation des fuseaux neuromusculaires augmentant ainsi la sensibilité à l'étirement tendineux.