Magnolia ×soulangeana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Magnolia ×soulangeana

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Fleur de Magnolia × soulangeana 'Rustica Rubra'

Classification selon Tropicos
Règne Plantae
Classe Equisetopsida
Sous-classe Magnoliidae
Super-ordre Magnolianae
Ordre Magnoliales
Famille Magnoliaceae
Genre Magnolia

Hybride

Magnolia ×soulangeana
hort., 1827[1]


Parent A de l'hybridation
Magnolia denudata
×
Parent B de l'hybridation
Magnolia liliiflora

Le Magnolia de Chine ou Magnolia de Soulange, Magnolia ×soulangeana, est une espèce hybride de plantes de la famille des Magnoliaceae.

Origine[modifier | modifier le code]

L'hybride Magnolia ×soulangeana a été créé en 1820 par le botaniste français Étienne Soulange-Bodin (1774-1846), officier de cavalerie de l'armée Napoléonienne à la retraite dans son château de Fromont près de Paris. Cet hybride est un croisement de Magnolia denudata et Magnolia liliiflora[2],[3]. Souvent le nom est écrit Magnolia ×soulangiana, mais ce nom n'est pas reconnu (Art 60.11 de CINB).

Depuis la France, l'hybride est rapidement entré en culture en Angleterre et d'autres parties de l'Europe, ainsi qu'en Amérique du Nord. Depuis lors, les sélectionneurs de plantes dans de nombreux pays ont continué à développer ce magnolia, et plus d'une centaine de cultivars sont maintenant connus.

Description[modifier | modifier le code]

Le magnolia de Soulange a souvent un port buissonnant mais il peut aussi pousser sur un seul tronc.

Arbre ou arbuste calcifuge caduque au port arrondi et étalé (de 3 à 5 m de haut comme de large). La majorité des cultivars se ramifie dés la base. Il est très rustique et a une croissance lente. Il apprécie les sols frais (paillés), consistants, voire lourds (argileux à fortement argileux sans être calcaire). Une exposition à mi-ombre et une bonne irrigation, notamment la première année, contribueront efficacement à une bonne croissance.

Il a de grandes feuilles simples et alternes (10 à 15 cm) sur de robustes tiges.

Les fleurs sont roses et énormes (10 à 15 cm). Elles sortent au tout début du printemps (en même temps que les Forsythia) sur un arbre sans aucune feuille. Les feuilles suivent par la suite et durent de l'été jusqu'à l'automne.

Par confusion, il est parfois appelé tulipier ou « faux tulipier », en référence à sa floraison spectaculaire au printemps qui ressemble à des tulipes roses[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. IPNI, consulté le 24 août 2014
  2. Soulange-Bodin, E. (1826), Notice sur une nouvelle espèce de magnolia in: Bulletin des Sciences Agricoles et Économique, Tome VI, (Paris): 57
  3. In Mémoires de la Société Linnéenne de Paris, vol. 5 (1827): lxxiii : Thiébaut de Bernaud donne la référence de la première publication dans Relation de la fête champêtre du 24 mai 1826.
  4. Visite de l'arboretum de Vilmorin

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :