Magdalena de Kino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Magdalena de Kino
Monument-crypte d'Eusebio Kino
Monument-crypte d'Eusebio Kino
Administration
Pays Drapeau du Mexique Mexique
État État de Sonora
Municipalité Magdalena de Kino
Fuseau horaire h. standard des Montagnes UTC -7
Pas d'heure d'été
Démographie
Population 25 500 hab. (2005)
Géographie
Coordonnées 30° 22′ N 111° 02′ O / 30.37, -111.03 ()30° 22′ Nord 111° 02′ Ouest / 30.37, -111.03 ()  
Altitude 40,8 m
Divers
Fondation 1687
Fondateur Eusebio Kino
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Mexique

Voir la carte administrative du Mexique
City locator 14.svg
Magdalena de Kino

Géolocalisation sur la carte : Mexique

Voir la carte topographique du Mexique
City locator 14.svg
Magdalena de Kino

Magdalena de Kino est une ville et municipalité située du Sonora, dans la partie septentrionale du Mexique, à 80 km de la frontière des États-Unis. Elle couvre approximativement 1.460 kilomètres-carré.

D’après le recensement de 2005 la municipalité (plus large que la ville) compte 25500 habitants. Les quartiers principaux sont San Ignaci, San Isidro, El Tacicuri, et El Sasabe.

Histoire[modifier | modifier le code]

L’agglomération est née d’un poste missionnaire fondé en 1687 par Eusebio Kino pour les peuples Papagos et Pimas, et baptisé Santa Maria Magdalena. Elle ne cesse de croître et devient municipalité au XVIIe siècle. Elle connaît deux graves massacres, en 1757 et 1776. En 1923 Santa Maria Magdalena obtient le statut de ‘ville’. En 1966 elle adopte le nom de son fondateur, le missionnaire et explorateur italien Eusebio Francesco Chini (connu comme Eusebio Kino), et s’appelle désormais Magdalena de Kino.

Économie[modifier | modifier le code]

L’agriculture est l’activité économique principale des habitants. Dans une région plutôt sèche, 85 % des terres arables sont irriguées. Ce qui donne de bonnes récoltes de blé, maïs, sorgo et produits maraîchers. L’élevage de bétail est également une importante source de revenus. Agriculture comme élevage furent introduit dans la région par Eusebio Kino.

L’industrie emploie quelque 2000 personnes, principalement dans des entreprises de transformation pour l’exportation (les États-Unis n’étant pas loin). Avec 6 hôtels et autant de bars ou restaurants, le tourisme a une place modeste dans la vie économique de la ville.

Sanctuaire de Kino[modifier | modifier le code]

Autour de la large Place Père Kino se trouvent la grande église de Santa Maria Magdalena et le monument-crypte consacré à Eusebio Kino, où reposent les restes mortels du célèbre explorateur et figure historique de la région. La crypte fut construite en 1966 après que les restes du missionnaire, mort en 1711, furent découverts et identifiés.

Dans un petit ‘Musée Père Kino’ sont exposés divers objets de la culture indigène régionale : armes, habits, etc.