Lukas von Hildebrandt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Johann Lukas von Hildebrandt (né le 14 novembre 1668 à Gênes, mort le 16 novembre 1745 à Vienne)[1] est un architecte autrichien d'expression baroque.

Le palais du Belvédère supérieur

Né en 1668 à Gênes, Hildebrandt effectue d'abord ses études en Italie, et notamment à Rome en 1690. Après son retour en Autriche, il sert comme ingénieur militaire et participe au siège de Belgrade (comme Johann Balthasar Neumann), ce qui lui permet, à son retour à Vienne, d'avoir sa clientèle dans l'aristrocratie. C'est ainsi qu'il édifie le palais Daun-Kinsky de 1713 à 1716 puis, à la demande du prince Eugène, le deux Palais du Belvédère (inférieur 1714-1715 et supérieur en 1721-1722). Il construit également plusieurs églises.

Hildebrandt était de la génération qui suivait Fischer von Erlach et son style est moins monumental que celui de son illustre prédécesseur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Johann Lukas von Hildebrandt, sur le site archinform.net