Liber sine nomine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Livre sans titre
composé de 19 lettres

Le Liber sine nomine (le livre sans nom) est un recueil de dix-neuf lettres écrites en latin par le poète humaniste italien du XIVe siècle Pétrarque.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les lettres critiquent sévèrement la papauté d'Avignon dénonçant les manquements de l'Église et de la Curie, accusées d'avoir trahi leur origine, leur mission et l'esprit. Elles faisaient partie de la collection des Epistolae familiares (« Lettres à ses amis ») et étaient rassemblées dans un livre séparé. Cette façon de faire de Pétrarque permettait au cas où un lecteur aurait détruit ce recueil critique de sauvegarder, les autres lettres à ses amis pour la postérité[1].

Correspondants[modifier | modifier le code]

Ces lettres ont été envoyées à ses plus proches amis dont plusieurs sont des figures bien connues. Afin que leurs identités ne soient pas divulguées, il en a sélectionné 19 particulières dans un recueil et publié ce livre « sans nom » sur aucune lettre.

Parmi ces personnalités se trouvent :

À ces 19 lettres, il avait ajouté une annexe, un plaidoyer final afin ramener la papauté à Rome adressée à l'empereur Charles IV[2].

Références culturelles[modifier | modifier le code]

Plusieurs autres auteurs ont utilisé le titre « Le livre sans nom » :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Norman P. Zacour, Liber Sine Nomine titre: Petrarch's Book Without A Name, Toronto, Canada, Pontifical Institute of Mediaeval Studies,‎ 1973 (ISBN 0-88844-260-2)
  • (en) Victoria Kirkham, Petrarch: a critical guide to the complete works, Chicago, University of Chicago Press,‎ 2009 (ISBN 0-226-43741-8)
  • (en) Mario Emilio Cosenza, Francesco Petrarca and the Revolution of Cola di Rienzo, Chicago, University of Chicago Press,‎ 1913
  • (de) Paul Piur, Petrarca Buch ohne Namen und die papstliche Kuri, Max Niemeyer,‎ 1925
  • (en) John E. Wrigley, A Papal Secret known to Petrarch, Speculum, XXXIX,‎ 1964, 613 – 634 p.
  • (en) E. H. Wilkins, Petrarch's Correspondence, Padoue, Editrice Antenore,‎ 1960
  • (en) E. H. Wilkins, Petrarch at Vaucluse, University of Chicago Press,‎ 1958
  • (en) J.H. Robinson, Petrarch, First Modern Scholar, New York,‎ 1898
  • (it) V. Rossi, Epistolae Familiares, vol. 4, Florence,‎ 1926
  • Francesco Petrarca et Rebecca Lenoir (trad. et éd.), Liber sine nomine, Grenoble, Jérôme Millon,‎ 2003, 260 p. (ISBN 2-84137-154-9, lire en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kirkham 2009, p. 461-462
  2. Zacour 1973, p. 96

Liens externes[modifier | modifier le code]