Langues de Nouvelle-Guinée du Nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les langues de Nouvelle-Guinée du Nord[1] sont des langues austronésiennes et constituent un des trois sous-groupes des langues océaniennes occidentales. Elles sont parlées dans le nord de la Papouasie-Nouvelle-Guinée et en Nouvelle-Bretagne.

Classification[modifier | modifier le code]

Les langues océaniennes. Le groupe océanien occidental est entouré en vert

Place parmi les langues océaniennes[modifier | modifier le code]

Les langues océaniennes occidentales sont un groupe de premier niveau dans la classification des langues océaniennes de Lynch, Ross et Crowley[2].

Selon ces auteurs, l'océanien occidental se partage en trois sous-groupes[3] :

Classification interne[modifier | modifier le code]

Les langues incluses dans le sous-groupe de Nouvelle-Guinée du Nord sont organisées de la manière suivante[5] :

La question se pose de l'intégration, ou non, des langues sarmi-jayapura dans le sous-groupe.

Caractéristiques du groupe[modifier | modifier le code]

La diversité interne des langues nouvelle-guinée du Nord est plus importante que dans les deux autres sous-groupes de l'océanien occidental. Elle atteint son maximum autour du détroit de Vitiaz. Cela implique, pour Lynch Ross et Crowley, qu'il s'agit du foyer d'origine de la chaîne de Nouvelle-Guinée du Nord, à partir duquel les langues se sont répandues[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En anglais, North New Guinea linkage.
  2. Lynch, Ross & Crowley 2002, p. 94.
  3. Lynch, Ross & Crowley 2002, p. 99.
  4. La terminologie de « chaîne » (en anglais linkage) et de « famille » (en anglais family) est adaptée de Lynch, Ross & Crowley 2002.
  5. a et b Lynch, Ross & Crowley 2002, p. 106.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]