L'Essence du christianisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Essence du christianisme (Das Wesen des Christentums) est un livre de Ludwig Feuerbach publié pour la première fois en 1841. Le livre expose la vision philosophique et critique de Feuerbach sur la religion.

L’Essence du christianisme
Image illustrative de l'article L'Essence du christianisme
Das Wesen des Christentums

Auteur Ludwig Feuerbach
Genre Philosophie
Version originale
Titre original Das Wesen des Christentums
Éditeur original Otto Wigand
Langue originale allemande
Pays d'origine Allemagne
Lieu de parution original Leipzig
Date de parution originale 1841
Version française

Influence[modifier | modifier le code]

Le livre est souvent considéré comme un classique humaniste et le chef-d’œuvre de son auteur. Karl Marx et Friedrich Engels ont été fortement influencés par ce livre, mais critiquèrent l'inconsistance du matérialisme de son auteur. La théorie de l'aliénation de Feuerbach sera récupérée plus tard par Marx pour former sa propre théorie de l'aliénation. Max Stirner dirigea son livre l'Unique et sa Propriété contre lui. Plutôt qu'une simple polémique entre philosophes, Stirner fait de l'idée feuerbachienne d'un dieu comme abstraction humaine la base de sa critique contre Feuerbach. Par ailleurs, le livre de Stirner est difficilement compréhensible sans ce contexte (le livre est structuré comme réponse à Feuerbach).

Sources[modifier | modifier le code]