L'Ère des Shura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis L'ère des Shura)
Aller à : navigation, rechercher

L'ère des Shura

陸奥圓明流外伝 修羅の刻
(Mutsu Enmei Ryū Gaiden: Shura no Toki)
Genre Historique, arts martiaux
Manga
Cible
éditoriale
Shōnen
Auteur Masatoshi Kawahara
Éditeur (ja) Kodansha
Prépublication Drapeau du Japon Monthly Shōnen Magazine
Sortie initiale
Volumes 15+1
Anime japonais
Réalisateur
Studio d’animation Media Factory, Studio Comet
Licence (fr) Kazé
Chaîne Drapeau du Japon TV Tokyo
1re diffusion
Épisodes 26

L'ère des Shura (修羅の刻, Shura no Toki?) est un manga de Masatoshi Kawahara adapté en dessin animé japonais réalisé en 2004.

Les Shuras sont des combattants qui durant l'ère Heian se battaient sans armes. Le concept est, pour un familier de l'histoire japonaise, très impressionnant d'entrée de jeu, car les guerres de la fin de Heian se faisaient essentiellement entre des fantassins légers et des samouraïs à cheval portant l'armure lourde o-yoroï, conçue pour encaisser les flèches ainsi que les coups de lance et de sabres=. Ainsi, dès le départ, le lecteur ou spectateur a une nette idée de la puissance des Shura du style Mutsu Enmei, capable de vaincre de la cavalerie lourde à mains nues.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Le manga suit le parcours de trois Mutsu (Shuras) à travers l'histoire du Japon. Chaque arc est conçu de sorte à être clôturé par un combat final spectaculaire et viril, entre un Shura Mutsu et un Shura samouraï, c'est-à-dire des hommes s'étant entièrement dédié aux arts martiaux, et n'ayant pas besoin d'autres raisons pour se battre contre leurs rivaux.
    • L'histoire commence par la rencontre entre Miyamoto Musashi, considéré à l'époque comme le plus grand samouraï du Japon, et un jeune homme qui lui sourit. Cet homme s'appelle Mutsu Yakumo. Il est chargé de protéger une princesse (hime) fille d'un Daimyō mineur. Si les trois Shura de la famille Mutsu se ressemblent tous énormément, tant en apparence qu'en caractère et en puissance martiale, Yakumo est celui qui parmi eux est le plus libre d'esprit et détaché des désirs matériels, à l'instar d'un boddhisatva, mais en plus meurtrier. Parmi les trois grands rivaux de la famille Mutsu, Musashi est possiblement le plus fort, en raison de la façon dont le combat s'est conclu.
    • En suite, on suit les aventures de Mutsu Takato qui prêtera mains fortes à la fille de Sanada Yukimura afin d'assouvir sa vengeance envers le Tokugawa Ieyasu. Parmi les trois Mutsu, Takato est le plus intrépide et sanguinaire de la famille, mais aussi le plus éhonté, mais dans le même temps, il est aussi le plus agressif et intrépide de la famille. Il est aussi celui dont la compagne, Sanada Tsubura, est la plus forte et accomplie en tant qu'artiste martiale, tandis que les deux (ou trois) autres héroïnes successives sont principalement spectatrices des exploits martiaux du Shura. Le rival de Takato est Yagyū Jūbei Taira-no-Mitsutoshi, maître escrimeur du Yagyū Shinkage-ryū. Ironiquement, Jubei et Takato sont ceux qui ont tués le moins parmi les deux trio de Shura, mais ils sont ceux qui prennent le plus de plaisir au fait de combattre contre de puissants adversaires.
    • Et pour finir ; c'est au tour de Mutsu Izumi de clôturer l'aventure en se liant d'amitié avec Sakamoto Ryoma contre les chiens du Bakufu. Parmi les trois Mutsu, Izumi est celui qui s'implique le plus activement dans les événements de son temps, bien qu'il y soit assez indifférent en raison de son caractère autonome et relaxé. Il est peut être aussi le plus sentimental des trois ; compte tenu du fait que sa parèdre joue un rôle assez passif dans ses actions, contrairement à celle de ses deux ancêtres, cela signifie qu'il s'est impliqué en suivant Ryōma par pure amitié et camaraderie virile. On notera également que s'il s'implique auprès de personnages historiques chers aux yeux des japonaise moderne. Le rôle du rival d'Izumi est assumé par Hijikata Toshizō Yoshitoyo, du Tennen Rishin-ryū. L'auteur rappelle également que Hijikata est l'homme ayant sabré le plus de personnes dans l'Histoire du Japon, avec Miyamoto Musashi (ainsi que la lignée des Yamada Asaemon, dans une certaine mesure). En effet, on sait que le Shinsengumi avait ensanglanté les rues de Kyoto, et que que parmi eux, Hijikata avait la réputation la plus féroce, étant surnommé Oni no Fukuchō (le sous-chef démoniaque). Aussi, Izumi est parmi les trois Mutsu celui qui a le plus de duels épiques.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Japonais !
Mutsu Yakumo Hiroki Takahashi
Mutsu Takato Kōji Yusa
Shiori Nozomi Masu
Miyamoto Musashi Takashi Matsuyama
Miyamoto Iori (enfant) Kokoro Kikuchi
Tsubura Masami Suzuki

Épisodes[modifier | modifier le code]

  • L'anime suit la même trame que le manga :
    • Les 7 premiers épisodes relatent l'histoire de Yakumo 7e génération.
    • Les 7 épisodes suivants sont axés sur Takato qui le descendant directe de Yakumo.
    • Les 12 derniers épisodes relatent l'histoire de Mutsu Izumi - successeur du clan shura et représentant de la 36e branche- qui fondera une grande amitié avec un autre grand combattant Sakamoto Ryōma, tout cela sous fond de toile historique : la Chute du Shogunat (Bakûfû). L'histoire continue jusqu'à ce que Mutsu Izumi achève la promesse faite à Sôji Okita, le génie du sabre qui meurt de maladie et qui charge Izumi de parler à Hijikata, son chef et le second en chef du "Shinsengumi".

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

  • 01. L'homme nuage
  • 02. L'étoffe d'un Hercule
  • 03. Le kusarigama au vent violent
  • 04. Retrouvailles
  • 05. Une sombre stratégie
  • 06. Duel aux trois pins
  • 07. Un homme d'expérience
  • 08. Takato et Tsubura
  • 09. Un homme effrayant
  • 10. Ruses autour de Mutsu
  • 11. La cascade aux chutes effroyables
  • 12. Le tournoi Kanei
  • 13. Le successeur
  • 14. Le monstre
  • 15. Le dragon endormi
  • 16. Un homme et la mer
  • 17. Le Shunsengumi
  • 18. L'incarnation du dragon
  • 19. Bataille navale dans un noir d'encre
  • 20. L'assassin de l'école Jigen
  • 21. Mon ami Ryoma Sakamoto
  • 22. L'adieu à un ami
  • 23. La promesse
  • 24. Comme la neige
  • 25. Au nord
  • 26. Le démon et le Shura

Arbre généalogique de la famille Mutsu[modifier | modifier le code]

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
(7 Générations Inconnues)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mutsu ?? (8e)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mutsu HiroKichi (9e)
 
Shizuka Gozen
 
Minamoto no Yoshitsune
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mutsu Koichi (10e)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
(14 Générations Inconnues)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Oda Nobuhide
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Oda Nobunaga
 
Kohaku
 
Mutsu Tatsumi (25e)
 
Saika Magoichi
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fuwa Torahiko
 
 
 
 
 
 
 
Mutsu Komahiko (26e)
 
Saika Hotaru
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sanada Yukimura
 
Nae
 
Mutsu Yakumo (27e)
 
Shiori Kishomaru
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sarutobi Sasuke
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sanada Tsubura?
 
Mutsu Takato (28e)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
(4 Générations Inconnues)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mutsu Sakon (33e)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mutsu Hazuki (34e)
 
Raiden Tameimon
 
 
 
 
 
 
Inconnu
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mutsu Hyōei (34e ou 35e)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
(35e)*
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ran?
 
Mutsu Izumi(36e)
 
Mutsu Azuma
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Tenpei Mutsu (37e)
 
La fille de Tanaka Jūzō'
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
(38e)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mitsuyo Maeda
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Shingen Mutsu (39e)
 
Saburo Maeda
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Gensai Fuwa
 
 
 
 
 
 
 
Shizuru Mutsu
 
Kenshin Maeda
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Hokuto Fuwa
 
 
 
Tōya Mutsu
 
Tsukumo Mutsu (40e)
 
 
 
 
 
 
 
 
  • Le fait est que Hazuki soit un Mutsu ou non, demeure un mystère. Mais elle continua de porter le kodachi, symbole du successeur du Mutsuavant de le léguer à Hyoei.
  • Torahiko changea son nom et devint Torahiko Fuwa après sa défaite conte Komahiko.