Lépiote crêtée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La lépiote crêtée ( Lepiota cristata ) possède un petit chapeau blanc, peu charnu et irrégulièrement campanulé (2 à 5 cm de diamètre) dont la calotte est uniformément brun clair et lisse, tandis que le reste de la cuticule est parsemée d’écailles brunes à ocre roussâtre clair qui se raréfient en se rapprochant de son bord. Les lames libres et très serrées, sont blanches mais deviennent brunâtres en vieillissant. Le pied grêle et court sans bulbe, de 2,5 à 5 cm de haut, a un diamètre de 0,3 à 0,5 cm, est blanc mais se teinte assez vite dans le bas de rose brunâtre et porte parfois un anneau laineux de couleur blanche ou les restes de celui-ci. La chair mince et légèrement rosée, dégage une odeur désagréable. Elle pousse de l'été à la fin de l'automne dans les jardins, les parcs, les taillis, les lisières et en forêt.

Comestibilité[modifier | modifier le code]

Certains auteurs la considèrent comme réellement très toxique tandis que d’autres la considèrent comme suspecte. De toute manière, son odeur mais surtout ses caractéristiques pouvant la faire confondre avec d’autres petites lépiotes toxiques et même mortelles, il y a lieu de la rejeter sans hésiter.

Confusions possibles[modifier | modifier le code]

On peut confondre la lépiote crêtée avec la lépiote féline (Lepiota felina) qui est considérée comme toxique, mais aussi avec la lépiote brun rose (Lepiota brunneoincarnata), la lépiote brune (Lepiota helveola) et la lépiote de Josserand (Lepiota josserandii), qui elles sont mortelles.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lepiota cristata

Titres des livres en français comportant plus de renseignements sur ce champignon:

  • Régis Courtecuisse, Bernard Duhem : Guide des champignons de France et d'Europe (Delachaux & Niestlé, 1994-2000).
  • Marcel Bon : Champignons de France et d'Europe occidentale (Flammarion, 2004)
  • Dr Ewaldt Gerhardt : Guide Vigot des champignons (Vigot, 1999) - ISBN 2-7114-1413-2
  • Roger Phillips : Les champignons (Solar, 1981) - ISBN 2-263-00640-0
  • Thomas Laessoe, Anna Del Conte : L'Encyclopédie des champignons (Bordas, 1996) - ISBN 2-04-027177-5
  • Peter Jordan, Steven Wheeler : Larousse saveurs - Les champignons (Larousse, 1996) - ISBN 2-03-516003-0
  • G. Becker, Dr L. Giacomoni, J Nicot, S. Pautot, G. Redeuihl, G. Branchu, D. Hartog, A. Herubel, H. Marxmuller, U. Millot et C. Schaeffner : Le guide des champignons (Reader's Digest, 1982) - ISBN 2-7098-0031-4
  • Henri Romagnesi : Petit atlas des champignons (Bordas, 1970) - ISBN 2-04-007940-8
  • Larousse des champignons édition 2004 sous la direction de Guy Redeuilh - ISBN 2-03-560338-2

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :