Kirigami

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kirigami avec des cartes de visite.

de kiru (切る?, couper) et de kami (?, papier), est le nom japonais de l'art du coupage de papier. On parle également de kirie (切り絵?, lit. « dessin découpé »), terme se différenciant du kirigami par l'absence de pliage.

Histoire[modifier | modifier le code]

Kirigami en forme d'éclair.

Les origines du kirigami retournent jusqu'en Chine, où l'on pratiquait l'art du jiezhi. Le jiezhi regroupe l'ensemble des techniques de pliage et de découpage du papier. Par la suite, le jiezhi s'est répandu dans le monde entier pour subir plusieurs changements. De cet art, sont apparus au Japon l'origami, le kumigami, le chigiri, le kirie, le kirigami, etc.

Puisque le kirigami n'a pas eu une très grande influence dans le monde en dehors du Japon, il n'y a pas beaucoup de documents sur cet art de manipulation du papier. On sait par contre, que l'usage le plus ancien du kirigami se faisait dans les cérémonies religieuses et dans les temples, principalement Shinto. Par la suite, il n'y a pas vraiment eu d'évolution, le kirigami a toujours gardé ses valeurs traditionnelles tout en suivant le progrès de sa parenté la plus proche, l'origami.

Aujourd'hui, le signe le plus populaire pour le kirigami est un éclair carré accroché dans plusieurs temples japonais.

Sa popularité moderne est due à sa flexibilité. On peut retrouver le kirigami dans des formes simples, plus complexes ou même tridimensionnelles.

Le kirigami est répandu mondialement, même s'il n'a pas une aussi grande reconnaissance que l'origami :

  • Dans des cartes (on les ouvre et une image se déplie) ;
  • Dans des bricolages enfantins (par exemple les flocons de neige) ;
  • Dans des arts abstraits de papier découpé et plié ;
  • Dans des arts d'imprimerie ;
  • Dans quelques musées (surtout au Japon).

Techniques[modifier | modifier le code]

Pour le kirigami il n'y a aucune technique spécifique, par contre ci-dessous sont présentés des exemples de matériaux, types de plis et autres techniques utilisées généralement pour le kirigami.

Papiers et cartes[modifier | modifier le code]

Afin de commencer un projet de type kirigami, il faut tout d'abord choisir le type de papier ou le type de carte que l'on souhaite utiliser. Il faut également prendre en considération la forme, les propriétés, le poids, l'épaisseur et la texture du papier, car ceci sera très important pour le résultat final. Parmi les types de papiers et cartes, on a :

  • La carte blanche (papier ou carton blanc)
  • Le papier coloré (s'assurer que le papier est purement de couleur, sinon les plis montrent le blanc du papier)
  • Le papier recyclé (l'examiner avant de l'acheter, car souvent ce type de papier comporte des bosses, des fils, etc.)
  • Le papier d'algues (ce type de papier est recommandé, mais il coûte un peu plus cher que la norme)
  • Le papier étendu (ce papier contient plusieurs fibres de lignes parallèles qui peuvent être distingué facilement à l'œil nu)
  • Les papiers : à main, avec fibres végétales, de riz, stylisés, de coton, de marbré et autres... (ces papiers sont très beaux et ont une texture clairement visible, ils sont faciles à manipuler mais plus délicats)

Le meilleur moyen pour déterminer le papier que l'on souhaite utiliser est de regarder si le pli qu'on obtient semble parfait ou non.

Outils de travail[modifier | modifier le code]

Ci-dessous une liste de plusieurs outils associés à la manipulation du papier en kirigami.

  • Cutter de précision
  • Ciseaux et (couteaux)
  • Crayon à mine
  • Crayons de couleur et « marqueurs »
  • Efface (gomme à effacer)
  • Compas
  • Règle
  • Plieur de ligne, « Line Folder »
  • Colle (de préférence sans vinyle)
  • Ruban gommé
  • Encre de Chine
  • Pinceaux et peintures
  • Autres

Techniques de plis[modifier | modifier le code]

Pli de vallée
Pli de montagne

Il existe plusieurs techniques de plis et différents noms pour ceux-ci, en voici quelques-uns (voir aussi Origami) :

  • Plis de vallée et plis de montagne (aussi plis concave, convexe, plis de carte)
  • Plis de 90 degrés
  • Effet Tunnel
  • Plis de 0 degrés (2 plis du même côté)
  • Plis de 0 degrés (2 plis de différents côtés, aussi double 90 degrés, style Z)
  • 180 degrés
  • Modèle encoché de 180 degrés (aucun papier de support)
  • Plis parallèles
  • Plis convergents
  • Plis à générations
  • Plis à multiniveaux
  • Autres plis (exemples : pli simple, pli de masque, etc.)

Origamistes du courant[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]