Crayon de couleur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crayons de couleur en cercle
Crayons de couleur en ligne

Un crayon de couleur est un crayon utilisé pour le dessin en couleurs. À la différence des crayons mine, qui ne permettent que des dessins en noir et blanc avec un jeu de valeur, les crayons de couleur permettent de faire des dessins qui présentent une grande variété de couleurs.

Fabrication[modifier | modifier le code]

Les deux méthodes d'enchâssement de la mine.

Historiquement ils étaient fabriqués en bois, et ils le sont toujours, bien qu'on trouve maintenant sous cette appellation des « crayons » en plastique, que l'on appellera alors crayon de cire ou en matériaux divers. Contrairement aux crayons mine, qui sont classés selon leur dureté (H, HB, B), les crayons de couleur sont plutôt tendres. La dureté varie en fonction des marques, mais aucune indication ne permet de le savoir. Il convient donc de tester les différentes marques, si l'on veut approfondir cette technique, afin d'appréhender l'outil qui sera le plus adapté à la technique et au style utilisés.

Certains crayons de couleur, appelés crayons aquarellables, sont composés d'une mine comportant de la gomme arabique et permettent une dilution dans l'eau pour un travail en aquarelle.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Pour les enfants[modifier | modifier le code]

Crayons de couleur dans une boîte bleue.jpg

Les crayons de couleur sont, traditionnellement, associés aux loisirs enfantins et activités scolaires grâce à leur côté non tachant et facile à manipuler pour les enfants. La production de crayons de couleur simples peut se faire à peu de frais. Ils sont aujourd'hui concurrencés, voire supplantés dans ce domaine par les stylos-feutres[1], qui offrent des couleurs plus vives et plus attrayantes. Les crayons pour enfants sont vendus en boîtes ou en paquets plastiques épais.

Dans les arts graphiques[modifier | modifier le code]

Les crayons de couleur sont aussi utilisés par les artistes professionnels dans différents domaines : dessin, illustration, bande dessinée, animation… Les crayons de couleur peuvent présenter un niveau élevé de qualité dans les pigments, les liants, le support bois, le choix des couleurs. Ces crayons peuvent coûter assez cher, surtout si le dessinateur veut avoir une gamme complète de couleurs disponibles. Par exemple, un coffret d'une gamme de 120 teintes de crayons de couleur de qualité professionnelle atteint en 2012 environ 250 € TTC en France.

Les crayons de couleur sont vendus par boîtes ou coffrets comportant un nombre variable de couleurs, qui peuvent aller de quatre à plusieurs centaines. Les crayons professionnels sont souvent, en plus, vendus à l'unité, ou en boîtes de gammes prédéfinies.

La technique traditionnelle du crayon de couleur utilise un papier plus ou moins grainé, selon l'effet recherché. Le coloriage se fait par tracés successifs rapprochés légers, comme des hachures, que l'on peut ensuite entrecroiser et éventuellement superposer avec d'autres couleurs pour produire une grande variété de nuances. Le mélange des couleurs se fait à la fois par la superposition et le mélange physique des pigments, mais aussi optiquement par juxtaposition. Le blanc du papier qui demeure apparent confère au travail une grande légèreté. Cependant, on peut insister jusqu'à ce que le papier soit entièrement couvert de pigment et obtenir des surfaces très denses en couleur, en ayant toujours une matière très riche. On peut aussi utiliser des astuces techniques pour obtenir des effets : estampage de lignes fines ou de points avec un outil, grattage, etc.

Il n'est pas nécessaire d'utiliser à chaque travail un grand nombre de crayons différents : une œuvre très colorée peut commencer avec deux couleurs. Il importe plutôt, du moins quand on commence, de choisir une gamme de couleurs de base, et de s'y tenir. Mais si l'artiste désire pouvoir obtenir toute la gamme de couleurs vives saturées (non dénaturées ou assombries), une gamme plus complète de teintes devient alors indispensable, comme dans toutes les techniques picturales non numériques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. , Le Petit Larousse Illustré 2004 (pour l'orthographe du pluriel du mot stylo-feutre).