Kevin Powers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kevin Powers est un auteur américain et vétéran de la guerre d'Irak, né le 11 juin 1980 à Richmond (Virginie) aux États-Unis.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1997, il s'engage dans l'armée américaine à 17 ans et part combattre en Irak de 2004 à 2005[1]. Il étudie ensuite la littéraire à l'université de Virginie et à l' université du Texas où il obtient un diplôme en poésie. En 2012, il publie son premier roman Yellow birds[2] dans lequel il fait le récit en partie autobiographique de sa vie de soldat sur le front irakien, en particulier de la mort d'un camarade du narrateur, puis de l'impossible retour à la vie civile. Ce roman est classé parmi les « 10 best books of the year » (« 10 meilleurs livres de l'année ») par le New York Times en 2012.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Yellow birds

Prix[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'envers du bourbier irakien par Kevin Powers, sur www.lexpress.fr, consulté le 5 septembre 2013
  2. Kevin Powers, la guerre après la guerre, sur www.lemonde.fr, consulté le 5 septembre 2013

Lien externe[modifier | modifier le code]