Jean III Kemény

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kemény.
Jean III Kemény
Image illustrative de l'article Jean III Kemény
Titre
Prince de Transylvanie
Prédécesseur Ákos Barcsay
Successeur Michel Apafi Ier
Biographie
Nom de naissance gyerőmonostori Kemény János
Date de naissance
Lieu de naissance Magyarbükkös,
Coat of arms of Transylvania.svg Transylvanie
Date de décès (à 54 ans)
Lieu de décès Nagyszőlős,
Coat of arms of Transylvania.svg Transylvanie
Père Boldizsár Kemény (?–1630)
Mère Zsófia Tornyi
Conjoint Kállay Zsuzsanna (1632), Lónyay Anna (1659)
Enfant(s) Ferenc Kemény
Simon Kemény (1633–1675)
Prince de Transylvanie

Jean III Kemény de Magyargyerőmonostor (en hongrois magyargyerőmonostori Kemény János), né le 14 décembre 1607 à Magyarbükkös et mort le 23 janvier 1662 à Nagyszőlős, est un noble hongrois, prince de Transylvanie de 1661 à 1662.


Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Boldizsár Kemény (mort en 1630) et de Zsófia Tornyi, c'est un ancien diplomate du prince Gabriel II Bethlen, comte-suprême (főispán) du comitat d'Alsó-Fehér, général en chef de la Transylvanie de Georges II Rákóczi, il est fait prisonnier avec son armée par les Tatars de Crimée en 1656. Libéré à l'automne 1659, il se retourne contre son prince. Il est lui-même élu prince de Transylvanie à 50 ans après la destitution d'Ákos Barcsay. Il reprend la lutte contre les Turcs mais doit faire face à l'opposition de Michel Ier Apafi soutenu par ces derniers. Il trouve la mort le 23 janvier 1662 lors de la bataille de Nagyszőlős.