Ivan Yarkovsky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ivan Yarkovsky

Ivan Ossipovitch Yarkovsky (né soit le 12, soit le 24 mai 1844 à Osveja (non loin de Vitebsk) et mort le 22 janvier 1902 à Heidelberg) est un ingénieur civil russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

La famille d'Ivan Yarkovsky est originaire de Pologne. Son père prend part à l'insurrection de novembre 1830. Déchu de son titre, il émigre en Russie où il meurt en 1847. La mère d'Ivan Yarkovsky s'établit alors à Moscou où elle exerce le métier de gouvernante. Ivan Yarkovsky est scolarisé dans une école paroissiale. À la mort de sa mère, il entre dans un établissement militaire accueillant des orphelins. Il sert dans l'artillerie mais ne peut intégrer l'académie technique militaire[1]. Il entre à l'Institut technologique d'Etat de Saint-Pétersbourg (en) (alors Institut pratique de technologie) en 1868 et obtient le titre d'ingénieur civil en 1872[2].

Il travaille pour les chemins de fer russes. Astronome amateur, sa postérité est due à ses travaux sur la radiation thermale des objets de petite taille. Un astéroïde, 35334 Yarkovsky (en), a été baptisé en son honneur. Il a aussi mis au point une explication mécanique de la gravitation (en).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]