Inondation de la Toussaint en 1570

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Inondation de la Toussaint.
L'inondation de la Toussaint 1570 dans la région d'Anvers, vue par Hans Moser

L'inondation de la Toussaint (en néerlandais Allerheiligenvloed) a eu lieu en Hollande, Zélande et Flandre le 1er novembre 1570, jour de la Toussaint. Elle a vraisemblablement causé plus de 20 000 morts. Parmi les villes touchées, on peut citer Egmond, Berg-op-Zoom et Saeftinghe.

Une tempête d'équinoxe d'une longue durée fit monter le niveau d'eau à une hauteur exceptionnelle, dépassant largement celle de l'inondation de 1953. Plusieurs digues des côtes hollandaises et zélandaises furent brisées, causant d'énormes inondations et dégâts. Le nombre total de morts a dû dépasser les 20 000 personnes, dont au moins 3 000 en Frise et Groningue. Les données exactes ne sont pas connues. Plusieurs dizaines de milliers de personnes perdirent leurs maisons, le bétail fut emporté par les crues et les provisions hivernales anéanties. L'impact de la tempête a été la disparition des îles de Wulpen dans l'Escaut occidental et de celle de Bosch dans la Mer des Wadden, ainsi que la création du pays inondé de Saeftinghe.

Îles et localités disparues[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]