Imouzzer des Ida-Outanane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Imouzzer.
Cascade d'Imouzzer (« le Voile de la mariée »)

Imouzzer (forme officielle en français), ou Imouzzer des Ida-Outanane (en tifinagh : ⵉⵎⵓⵣⴻⵔ ⵉⴷⴰ ⵓ ⵜⴰⵏⴰⵏⴻ), est une commune rurale de la préfecture d'Agadir Ida-Outanane, dans la région de Souss-Massa-Draa, au Maroc.

La commune rurale d'Immouzer est le chef-lieu du caïdat portant le même nom, lui-même situé au sein du cercle d'Agadir-Banlieue[1].

Elle a connu, de 1994 à 2004 (années des derniers recensements), une légère baisse de population, passant de 6 370 à 6 351 habitants[2].

Elle est réputée pour ses cascades, spectaculaires les années humides, ses amandes et son miel légèrement poivré.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune d'Imouzzer est perchée à 1 160 mètres d’altitude, dans le Sud-Ouest marocain, à 60 km au nord-est d'Agadir.

Son centre, aux maisons blanches, domine une large vallée occupée par une palmeraie de montagne.

Patrimoine et culture[modifier | modifier le code]

Immouzer est le centre de la confédération des Ida-Outanane, tribus amazighes installées sur les hauts plateaux dominant la mer, à l'extrême ouest du Haut Atlas. En 1811, James Grey Jackson décrivait ceux qu'il appelait les Eda utenan comme des « Chleuhs (Shelluhs) intrépides et guerriers »[3][réf. incomplète].

Chaque année, au mois d'août, a lieu à Imouzzer le moussem du Miel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] « Décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5684,‎ 20 novembre 2008, p. 1597 (ISSN 0851-1017, lire en ligne)
  2. [PDF] Haut-commissariat au Plan, « Recensement général de la population et de l'habitat de 2004 », sur www.lavieeco.com (consulté le 28 août 2012)
  3. An Account of the Empire of Morocco. Londres, 1811