Huaorani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le peuple huaorani. Pour la langue huaorani, voir Huaorani (langue).

Les Huaorani (ou Waorani) sont l’une des treize nationalités indigènes reconnues de l’Équateur.

Les Huaorani ont leur territoire situé dans la partie amazonienne de l’Équateur, dans les provinces de Napo, Orellana et Pastaza.
Ils sont encore souvent désigné par les populations d’autres régions par le terme péjoratif Aucas, nom d’origine quechua dont le sens est: Sauvages de la forêt.

Population, démographie[modifier | modifier le code]

On évalue l’importance de leur population entre 2 200 et 2 500 personnes.

Leur territoire ancestral est évalué à 2 000 000 ha de la rive droite du Río Napo à la rive gauche du Rio Curaray et comprend le parc national Yasuni. Ils sont parvenus, jusqu’en 1958, à maintenir la défense de leur territoire et leur indépendance par des actions guerrières et une grande mobilité.

Depuis 1990, une parcelle de celui-ci, de 716 000 ha, a été légalisé par convention comme territoire de la nationalité Huaronari, territoire sur lequel ils ne possèdent cependant pas de titre de propriété.

Origine[modifier | modifier le code]

L'origine des Huaoranis est encore inconnue.
Leur langue (Huao Tiriro) ne présente pas de similitude avec celle des autres populations de la région et aucun lien n’a pu être trouvé avec d’autres groupes linguistiques.
On pense qu’ils ont migré depuis une époque indéterminée de régions plus à l’est du bassin amazonien.


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]