Heikegani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le heikegani (平家蟹, ヘイケガニ) (Heikeopsis japonica) est une espèce de crabe de la famille des Dorippidae

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre au Japon.

Description[modifier | modifier le code]

Sa carapace porte un motif ressemblant à un visage humain. Une croyance locale affirme que ces crabes sont la réincarnation de l'esprit des guerriers Taira (平, ou Heike suivant la lecture chinoise du caractère) vaincus lors de la bataille de Dan-no-ura en 1185 telle que décrite dans le Heike Monogatari.

Les heikegani sont rarement mangés, et il est en général considéré qu'il faut les rejeter à la mer si l'on en prend. Pour cette raison, le crabe heike fut utilisé par Carl Sagan dans son émission de télévision Cosmos comme exemple de sélection artificielle fortuite, étant donné qu'un crabe dont la carapace ressemblait à un visage de samouraï avait plus de chances de se reproduire[1]. Ce qui est finalement faux. On rejette surtout ces crabes du fait de leur petite taille.[réf. nécessaire]

Référence[modifier | modifier le code]

  • von Siebold, 1824 : De Historiae Naturalis in Japonia statu, nec non de augmento emolumentisque in decursu perscrutationum exspectandis dissertatio, cui accedunt Spicilegia Faunae Japonicae, auctore G.T. de Siebold, med. doct. Complurium Societatum Membro. p. 1-16.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. J.W Martin, The Samurai Crab, 1993. Terra 31 (4): 30–34