Happy Nation (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Happy Nation

Single de Ace of Base
extrait de l'album Happy Nation
Face B Remix
Sortie mars 1993
Enregistré 1993
Durée 4:16
Genre dance pop, reggae fusion, techno
Format CD
Auteur Jonas Berggren
Ulf Ekberg
Producteur Jonas Berggren
Ulf Ekberg
Label Arista Records

Singles de Ace of Base

Happy Nation est une chanson du groupe suédois Ace of Base issue de leur premier album studio, Happy Nation.

Accueil commercial[modifier | modifier le code]

Happy Nation sort en single en Suède début mars 1993. Elle débute en 37e le 10 mars 1993 puis entre dans le top 10 la quinzaine suivante[1]. Elle grimpe finalement jusqu'à la quatrième position le 5 mai[1]. En Norvège, la chanson atteint la sixième place et reste cinq semaines dans le hit-parade[2]. En Allemagne, la chanson entre le 9 août 1993 et atteint la septième place le 23 août[3]. Elle est certifiée disque d'or par la Bundesverband Musikindustrie pour la vente de 500 000 exemplaires[4]. En Autriche, Happy Nation entre le 8 août 1993 à la 29e place[5]. Elle arrive sixième la 22 août et reste douze semaines dans le classement[5]. Aux Pays-Bas, elle atteint le top 5[6]. Happy Nation entre à la 32e place du hit-parade suisse le 29 août 1993[7]. Elle atteindra la 23e place et restera douze semaines dans le classement[7]. Au Royaume-Uni, la chanson n'atteint que la quarantième place et reste une semaine dans le hit-parade[8]. En France, elle entre à la 37e place le 16 octobre 1993[9]. Elle atteint la première place le 5 février 1994[9]. Elle est certifiée disque d'argent par le Syndicat national de l'édition phonographique (SNEP) pour la vente de 250 000 exemplaires[10]. En Nouvelle-Zélande, la chanson atteint la 22e place[11].

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classement par pays
Pays Position Certification
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[3] 7 Disque d'or Or[4]
Drapeau de l'Autriche Autriche[5] 6
Drapeau de la France France[9] 1 Disque d'argent Argent[10]
Drapeau de la Norvège Norvège[2] 6
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande[11] 22
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas[6] 5
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[8] 40
Drapeau de la Suède Suède[1] 4
Drapeau de la Suisse Suisse[7] 23
Classement annuel
Pays Position Année Période
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[12] 43 1993 1992-1993
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas[13] 63
Drapeau de la France France[14] 16 1994 1993-1994

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Ace of Base - Happy Nation (song) », sur Sverigetopplistan (consulté le 25 janvier 2012)
  2. a et b (en) « Ace of Base - Happy Nation (song) », sur VG-lista (consulté le 25 janvier 2012)
  3. a et b (de) « Chartverfolgung > Ace of Base > Singles », sur Media Control Charts (consulté le 26 janvier 2012)
  4. a et b (de) « Gold-/Platin-Datenbank », sur Bundesverband Musikindustrie (consulté le 26 janvier 2012)
  5. a, b et c (de) « Ace of Base - Happy Nation (song) », sur Ö3 Austria Top 40 (consulté le 25 janvier 2012)
  6. a et b (nl) « De Nederlandse Top 40 », sur Dutch Top 40 (consulté le 25 janvier 2012)
  7. a, b et c (de) « Ace of Base - Happy Nation (song) », sur Classements musicaux en Suisse (consulté le 25 janvier 2012)
  8. a et b (en) « Official UK Singles Archive », sur The Official Charts Company (consulté le 26 janvier 2012)
  9. a, b et c (fr) « Ace of Base (chanson) », sur Syndicat national de l'édition phonographique (consulté le 25 janvier 2012)
  10. a et b (fr) « Certifications Singles Argent - année 1994 », sur Syndicat national de l'édition phonographique (consulté le 26 janvier 2012)
  11. a et b (en) « Ace of Base - Happy Nation (song) », sur Recording Industry Association of New Zealand (consulté le 25 janvier 2012)
  12. (de) « German Top 20 - The Chart of 1993 », sur Universität Würzburg (consulté le 24 juin 2012)
  13. (nl) [PDF] « Single top 100 over 1993 », sur Dutch Top 40 (consulté le 26 janvier 2012)
  14. (fr) « Classement Singles - année 1994 », sur Syndicat national de l'édition phonographique (consulté le 26 janvier 2012)