Han Jingdi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Idéogrammes chinois Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Han Jingdi
Image illustrative de l'article Han Jingdi

Naissance 188 av. J.-C.
Décès 141 av. J.-C.
Nom de famille Liu (劉)
Prénom Qi
Dynastie Dynastie Han

Han Jingdi (景帝) (188 av. J.-C.141 av. J.-C.) est un empereur chinois de la dynastie Han de 156 av. J.-C. à 141 av. J.-C. Son nom personnel est Liu Qi (劉啟 ou 劉啔).

Durant son règne, il y eut plusieurs manifestations d'indépendance de grands féodaux face à l'intention de centralisation de pouvoir, avec pour point culminant la rébellion des sept États en -154.

Après la victoire sur les princes rebelles, Jingdi écarta pour longtemps les velléités d'indépendance de ces États.

Vis-à-vis des Xiongnu, Jingdi adopta au tant qu'il put une politique de paix en donnant des princesses Han en mariage aux chefs Xiongnu.

Comme son père Han Wendi, Jingdin pratiquait wuwei (無为 non-intervention) dans l'art de gouverner. Empereur soucieux du sort de ses sujets, il diminua à plusieurs reprises les impôts, encouragea l'agriculture en favorisant la construction des systèmes d'irrigation, veilla à éviter des erreurs judiciaires et mena lui-même une vie simple. Le règne de Wendi et celui de son père sont considérés par les historiens comme une période de paix, de prospérité et de justice (règnes de Wen et de Jing 文景之冶).  

Sur les autres projets Wikimedia :