Groupe AGRICA

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Groupe AGRICA

Création 1997
Siège social Drapeau de France Paris (France)
Direction

Président du Groupe AGRICA et Vice-président d'AGRICA Gestion : Denis Longeron. Président d'AGRICA Gestion et Vice-président du Groupe AGRICA :Guy Chateau.

Directeur général d'AGRICA Gestion : François Gin.

Directeur général adjoint d'AGRICA Gestion : Hervé Bachellerie.
Activité Retraite, Prévoyance, Santé, Épargne, Action Sociale
Effectif 860 collaborateurs (chiffres 2013)
Site web http://www.groupagrica.com
Chiffre d’affaires 2,53 milliards d'euros (2013)

Le groupe AGRICA est un groupe de protection sociale complémentaire dédié au monde agricole. Il assure aux entreprises et aux salariés agricoles, des solutions et des services en matière de retraite complémentaire, prévoyance, santé et épargne. Son siège est situé au 21, rue de la Bienfaisance à Paris 8e.

Activités du Groupe AGRICA[modifier | modifier le code]

Le Groupe AGRICA est un groupe d'assurance présent dans quatre domaines : la retraite complémentaire, la prévoyance, la santé et l'épargne[1] .

Les métiers du Groupe AGRICA[modifier | modifier le code]

Le groupe bénéficie d'une délégation de l'Agirc et l'Arrco pour gérer les retraites complémentaires des adhérents cadres et non cadres. Il perçoit les cotisations de retraite complémentaire de l’ensemble des salariés du monde agricole et verse les pensions aux retraités et aux ayants droit.

En ce qui concerne la prévoyance, le groupe AGRICA assure les salariés agricoles en cas d’incapacité, d’invalidité ou de décès. Les retraités peuvent également souscrire à des contrats individuels, notamment pour la dépendance et le décès. En matière de santé, le groupe propose aux entreprises une gamme de complémentaires santé accessibles par contrat collectif. Les retraites bénéficient d’une offre spécifique.

À travers sa société de gestion de portefeuille, AGRICA Epargne, le groupe propose des solutions d’épargne collective : l’épargne salariale via le PEE (Plan d'épargne d'entreprise) ou le PERCO (Plan Epargne Retraite Collectif) et les régimes de retraite supplémentaire par capitalisation.

Clients du Groupe AGRICA[modifier | modifier le code]

Le Groupe AGRICA est spécialisé dans la protection sociale complémentaire des salariés et retraités agricoles[2]. Il compte parmi ses clients différents types d'entreprises directement ou indirectement liés à l'agriculture ; allant d'exploitations de la production agricole(polyculture, élevage, viticulture, arboriculture...) à des coopératives agricoles ou encore des organismes de services tels que les Chambres d'agriculture.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Groupe AGRICA est né du regroupement de trois institutions agricoles existantes :

  • La Caisse Centrale de Prévoyance Mutuelle Agricole (CCPMA). Créée en 1938, elle assure aux salariés des Organismes Professionnels Agricoles (OPA) des prestations complémentaires au régime de base de la MSA en retraite et en prévoyance.
  • La Caisse de Prévoyance des Cadres des Exploitations - puis des Entreprises – Agricoles (CPCEA). Créée en 1952 pour gérer la Convention Collective des Cadres de l’Agriculture, elle offre à ses ressortissants des prestations en retraite, prévoyance et santé.
  • La Caisse Mutuelle Autonome des Retraites Complémentaires Agricoles (CAMARCA). Créée en 1962, elle gère la retraite complémentaire ARRCO des salariés agricoles.

Ces institutions agricoles sont alors en dehors de la solidarité financière des autres caisses interprofessionnelles bénéficiant de la compensation de l’Agirc-Arrco.

Les évolutions démographiques dans les années 1990 marquées par la hausse du nombre de retraités rendent nécessaires pour ces institutions de rejoindre la solidarité interprofessionnelle des salariés. Les partenaires sociaux agricoles souhaitent toutefois préserver la spécificité agricole des institutions et décident de réunir les caisses dans un même ensemble dédié à la retraite et à la prévoyance des salariés agricoles.

Les dates clefs[modifier | modifier le code]

  • 31 janvier 1996, un accord est signé entre les partenaires sociaux des organismes professionnels agricoles décidant pour les organisations relevant de la CCPMA d’intégrer la solidarité mise en œuvre par l’AGIRC et l’ARRCO.
  • 1er juillet 1996 : un accord complète le protocole du 31 janvier 1996 en entérinant :
    • la mise en place d’une association de gestion commune aux Institutions agricoles dont les membres fondateurs sont : la CAMARCA, la CPCEA-A, la CRCCA, la CAMARCA Prévoyance, la CCPMA Prévoyance, la CPCEA et la CCPMA Retraite.
    • Le principe de la création de la Caisse de Retraite Complémentaire pour les Cadres de l’Agriculture (CRCCA)
  • 1er janvier 1997 : naissance d’AGRICA (Association pour la Gestion pour le Compte des Institutions Complémentaires Agricoles). Les statuts de l’Association sont publiés au JO du 22 janvier 1997 et l’Association est habilitée à fonctionner au 1er février 1997
  • 1er janvier 2007 : pour répondre aux nouvelles règles régissant l’activité des Groupes de Protection Sociale, l’administration d’AGRICA évolue. Elle s’organise désormais entre une Association sommitale (Groupe AGRICA), structure politique constituée par des administrateurs désignés par les partenaires sociaux, pour assurer la gouvernance politique et stratégique du Groupe- et un GIE (AGRICA GESTION) destiné à la gestion de l’ensemble des activités du Groupe, dont les administrateurs sont désignés par les entités adhérentes au Groupe.

Organisation[modifier | modifier le code]

Une gestion paritaire[modifier | modifier le code]

Depuis sa création en 1997, le Groupe AGRICA repose sur un mode de gouvernance spécifique : la gestion paritaire. Il est géré par les représentants des entreprises et des salariés agricoles, qui composent à parts égales les instances de décision des institutions du Groupe.

Composition du Groupe AGRICA[modifier | modifier le code]

Le Groupe AGRICA est composé :

  • d'une association sommitale Groupe AGRICA, qui définit la politique et la stratégie,
  • d'un groupement d'intérêt économique, AGRICA GESTION, en charge de l'activité technique et administrative des institutions membres,
  • de deux institutions de retraite complémentaire :
    • CAMARCA, institution de retraite complémentaire Arrco des salariés cadres et non cadres de l'agriculture.
    • AGRICA RETRAITE AGIRC, institution de retraite complémentaire Agirc des salariés cadres de l'agriculture.
  • de trois institutions de prévoyance :
    • AGRI PREVOYANCE, institution de prévoyance des salariés non cadres de la production agricole.
    • CPCEA, institution de prévoyance des salariés cadres de la production agricole.
    • CCPMA PREVOYANCE, institution de prévoyance des salariés cadres et non cadres des organismes professionnels agricoles.
  • d'une société de gestion de portefeuille, filiale des institutions de prévoyance, AGRICA EPARGNE.


Chiffres clés en 2013[modifier | modifier le code]

  • 164 000 entreprises adhérentes
  • 1,45 million de salariés
  • 733 000 retraités
  • 2,52 milliards d'euros de chiffre d'Affaires dont 2 milliards d'euros d'encaissements retraite et 516,4 millions d'euros [3] de cotisations prévoyance, santé et épargne
  • 6,3 milliards d'euros de fonds gérés
  • 859 collaborateurs

Par secteur d'activités[modifier | modifier le code]

Retraite[modifier | modifier le code]

  • 1,45 million de cotisants
  • 164 000 entreprises adhérentes
  • 733 000 retraités protégés

Prévoyance[modifier | modifier le code]

  • 1 million de retraités et salariés protégés
  • 144 000 entreprises adhérentes
  • 225 millions€ de chiffre d'affaires

Santé[modifier | modifier le code]

  • 662 000 cotisants salariés et retraités
  • 75 000 entreprises adhérentes
  • 142 millions€ de chiffre d'affaires

Épargne[modifier | modifier le code]

  • 321 000 cotisants en retraite supplémentaire
  • 35 millions€ d'encours en épargne salariale
  • 149 millions€ de chiffre d'affaires

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]