Gros Islet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gros Islet
Gros Islet et Rodney Bay vus de Pigeon Island
Gros Islet et Rodney Bay vus de Pigeon Island
Administration
Pays Drapeau de Sainte-Lucie Sainte-Lucie
District Gros-Islet
Démographie
Population 21 660 hab. (2005)
Densité 425 hab./km2
Géographie
Coordonnées 14° 04′ 52″ N 60° 57′ 11″ O / 14.081, -60.95314° 04′ 52″ Nord 60° 57′ 11″ Ouest / 14.081, -60.953  
Altitude 2 m
Superficie 5 100 ha = 51 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sainte-Lucie (administrative)

Voir sur la carte Sainte-Lucie administrative
City locator 14.svg
Gros Islet

Géolocalisation sur la carte : Petites Antilles

Voir sur la carte Petites Antilles administrative
City locator 14.svg
Gros Islet
Liens
Site web Site officiel

Gros Islet est une ville de Sainte-Lucie, située dans le district de Gros-Islet.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'origine, le village est établi par les Caraïbes.

Gros Islet est identifié pour la première fois en 1717 sur un plan français. Des prêtres s'y installent par la suite dès 1749.

En 1778, en représailles à la déclaration de guerre aux Britanniques par les Français, la marine britannique s'empare de l'île française de Sainte-Lucie et construit une base navale dans la baie de Gros Islet en 1782 qui change temporairement de nom pour s'appeler Fort Rodney.

En 2005, la population est approximativement de 21 660, ce qui en fait la deuxième ville la plus peuplée de Sainte-Lucie.

Description[modifier | modifier le code]

Au sud, la marina de Rodney Bay abrite des complexes hôteliers, des restaurants, des pubs et des centres commerciaux. Il y a aussi deux complexes hôteliers de luxe prisés par la clientèle américaine.

Au nord, Pigeon Island est un lieu populaire et apprécié des touristes. Au sommet, Fort Rodney est connu pour être le témoin de nombreuses batailles franco-britanniques.

Gros Islet est réputé pour ses Friday Night où la musique reggae, zouk et R&B est diffusée dans ce village de pécheurs.