Gouvernorats du Liban

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Map des subdivisions du Liban en ordre géographique

Le Liban est divisé en six gouvernorats (en arabe : muhafazat, au singulier : muhafazah). Les 5 gouvernorats de l'indépendance (1943) deviennent 6 quand Nabatieh est détachée du Liban-sud (1983). Les capitales sont entre parenthèses :

  1. Beyrouth (Beyrouth)
  2. Mont-Liban (Baabda)
  3. Liban-Nord (Tripoli)
  4. Bekaa (Zahleh)
  5. Nabatiyé (Nabatiyé)
  6. Liban-Sud (Sidon)

La décision de créer[1] deux autres gouvernorats a été approuvée en 2003, mais pas encore exécutée, c'est le gouvernorat du Akkar (actuellement District du Akkar) et le Gouvernorat de Baalback-Hermel (actuellement District de Baalbek et District de Hermel)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Loi 522 du 16 juillet 2003