Golden Gloves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les National Golden Gloves, appelés communément Golden Gloves, sont une compétition de boxe amateur annuelle se déroulant aux États-Unis. Imaginée dès 1923[1], elle met aux prises depuis 1928 les vainqueurs des tournois régionaux suivants :

Chicago Golden Gloves Cincinnati Golden Gloves Cleveland Golden Gloves Colorado-New Mexico Golden Gloves Detroit Golden Gloves
Florida Golden Gloves Hawaii Golden Gloves Indiana Golden Gloves Iowa Golden Gloves Kansas City Golden Gloves
Kansas-Oklahoma Golden Gloves Knoxville Golden Gloves Michigan Golden Gloves Mid-South Golden Gloves Nevada Golden Gloves
New England Golden Gloves New Jersey Golden Gloves New York Golden Gloves Omaha Golden Gloves Pennsylvania Golden Gloves
Rocky Mountain Golden Gloves St. Louis Golden Gloves Syracuse Golden Gloves Texas Golden Gloves Toledo Golden Gloves
Tri-State Golden Gloves Upper Midwest Golden Gloves Washington D.C. Golden Gloves Wisconsin Golden Gloves

Les tournois régionaux et le tournoi national sont organisés par la Golden Gloves Association of America et sont ouverts à tout boxeur amateur âgé de plus de 16 ans. Il existe par ailleurs un tournoi appelé Silver Gloves réservé aux jeunes de 10 à 15 ans ainsi que les Women Golden Gloves pour les boxeuses.

Les Golden Gloves sont avec le championnat des États-Unis de boxe amateur les deux principales compétitions annuelles du pays. On retrouve ainsi au palmarès quelques-uns des plus grands champions de boxe tels que Joe Louis (vainqueur en 1934), Mohamed Ali (1960), Sugar Ray Leonard (1973), Marvin Hagler (1973), Michael Spinks (1974), Thomas Hearns (1977), Johnny Tapia (1984), Mike Tyson (1984), Evander Holyfield (1984), Oscar de la Hoya (1989), Jermain Taylor (1998 et 1999) ou plus récemment Tor Hamer (2008).

Référence[modifier | modifier le code]

  1. (en) History of the Golden Gloves (hickoksports.com)

Lien externe[modifier | modifier le code]