Gibbon Magnusson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gibbon Magnusson ou Gillebride des Orcades (anglais: Gilbert) mort en 1256. Comte des Orcades et comte de la moitié du Caithness de 1239 à 1256.

Origine[modifier | modifier le code]

Gilbert ou Gibbon est le fils et successeur de Magnus d’Angus comte des Orcades. Sous son règne, la puissance du royaume d’Écosse et celle du roi Håkon IV de Norvège progressent mais il réussit à maintenir sa souveraineté sur les Orcades. Au Caithness, il doit faire face à une prétendante Joanna de Strathnaver, épouse de Freskyn de Moravia, à l’ascendance mal assurée, mais qui reçoit la moitié du comté [1]

La mort de Gibbon Magnusson est relevée en 1256 par les « Annales d’Islande » [2]

Postérité[modifier | modifier le code]

Le comte Gibbon laisse deux enfants :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. John L. Roberts Lost Kingdoms. Celtic Scotland and the Middle Ages Edinburgh University Press (Edinburgh 1997) (ISBN 0748609105) « Joanna de Strathnaver » p. 87-88.
  2. (la) & (is) Annales Islandici AD 1256 p. 125.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mike Ashley The Mammoth Book of British Kings & Queens Robinson London(ISBN 1841190969) «  Gilbert  » p. 543.
  • Jean Renaud, Les Vikings et les Celtes, éd. Ouest-France Université, Rennes, 1992 (ISBN 2737309018).