George Sylvester Morris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

George Sylvester Morris (15 novembre 1840 – 23 mars 1889) est un éducateur et philosophe américain né à Norwich (Vermont).

Formation[modifier | modifier le code]

En 1861, il est diplômé du Dartmouth College puis sert deux ans dans l'armée de l'Union durant la Guerre de Sécession avant d'enseigner à Dartmouth en 1863-64. Il étudie la philosophie et la théologie à l'Union Theological Seminary de New York, puis en Allemagne.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1870, il est nommé à l'université du Michigan et, quelques années plus tard, il aide John Dewey à obtenir un poste dans cette université. En 1880, il démissionne de l'université du Michigan pour aller enseigner à Johns Hopkins Morris où il sera l'un des professeurs de John Dewey.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Morris a publié une traduction de l'Histoire de la philosophie d'Ueberweg's (deux volumes, 1872–74) et une édition de Philosophical Classics de Gregg. Il a également écrit :

  • British Thought and Thinkers (1880)
  • Kant's Critique of Pure Reason: A Critical Exposition (1882)
  • Philosophy and Christianity (1883)
  • Hegel's Philosophy of the State and of History (1887)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Wenley, Robert M. (1917). The Life and Work of George Sylvester Morris. New York: Macmillan.