Funitel de Hakone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hakone (homonymie).
箱根ロープウェイ
(Funitel de Hakone)
Le funitel de Hakone
Le funitel de Hakone
Géographie
Pays Japon
Préfecture du Japon Préfecture de Kanagawa
District du Japon District d'Ashigarashimo
Municipalités du Japon Hakone
Correspondances Funiculaire Hakone Tozan, Croisières Hakone-Kankosen
Site(s) Ōwakudani
Coordonnées du départ 35° 14′ 40″ N 139° 01′ 09″ E / 35.24436111, 139.01911111 ()35° 14′ 40″ N 139° 01′ 09″ E / 35.24436111, 139.01911111 ()  
Coordonnées de l'arrivée 35° 14′ 40″ N 139° 00′ 23″ E / 35.244555, 139.006383 ()  
Parcours
Départ Sōunzan (767 m)
Première gare intermédiaire Ōwakudani (1 044 m)
· Dénivelé 277 m
· Longueur 1 200 m
Seconde gare intermédiaire Ubako (878 m)
· Dénivelé -156 m
· Longueur 1 200 m
Arrivée Tōgendai (740 m)
· Dénivelé -138 m
· Longueur 1 635 m

· Vitesse maximale 18 km/h
Caractéristiques techniques
Type Funitel
Capacité des cabines 18 personnes
Exploitant Réseau Hakone Tozan

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Red pog.svg

Le funitel de Hakone (箱根ロープウェイ, Hakone Rōpuwei?) est un funitel à Hakone dans la préfecture de Kanagawa au Japon. Géré par le réseau Odakyū, il relie Sōunzan à Tōgendai. Le long de son trajet, d'une durée de 30 minutes[1], il offre une des vues les plus appréciées sur le mont Fuji de la région de Hakone. Sa longueur de 4 035 mètres en fait le plus long du Japon, et le second au monde. Les cabines, de fabrication Suisse, peuvent accueillir 18 passagers. La hauteur au sol maximal est de 130 mètres, entre Ōwakudani et Sōunzan.

Trajet[modifier | modifier le code]

Le trajet dure une trentaine de minutes, avec 8 minutes de trajet entre chaque station.

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fr) « Fuji Hakone », Office national du tourisme japonais (consulté le 20 février 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :