Forteresse de Bač

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Forteresse de Bač
Image illustrative de l'article Forteresse de Bač
Vue de la forteresse de Bač
Nom local Бачка тврђава
Bačka tvrđava
Période ou style Moyen Âge serbe
Type Forteresse
Début construction XIVe siècle
Destination actuelle Tourisme
Protection Entité spatiale historico-culturelle d'importance excpetionnelle
Coordonnées 45° 23′ 35″ N 19° 13′ 38″ E / 45.39306371, 19.2272682345° 23′ 35″ Nord 19° 13′ 38″ Est / 45.39306371, 19.22726823  
Pays Serbie Serbie
Province Voïvodine
District Bačka méridionale
Municipalité Bač
Localité Bač

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Forteresse de Bač

La forteresse de Bač (en serbe cyrillique : Бачка тврђава ; en serbe latin : Bačka tvrđava) est une forteresse médiévale située à Bač, en Serbie et dans la province de Voïvodine. Elle a été construite au XIVe siècle et est inscrite sur la liste des entités spatiales historico-culturelles d'importance exceptionnelle de la République de Serbie[1].

Emplacement[modifier | modifier le code]

La forteresse est située dans un méandre de la rivière Mostonga[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La forteresse de Bač a été construite au XIVe siècle à l'époque du roi de Hongrie Charles Robert (1310–1342). Elle était alors munie de huit tours. Elle devint une place de première importance sur les plans militaire et culturel et religieux. Après la bataille de Mohács (1526), elle passa entre les mains de l'Empire ottoman en 1529[1]. Au XVIIe siècle, le voyageur turc Evliya Çelebi visita la forteresse, qu'il décrit comme une ville entourée de vastes fossés remplis d'eau.

Elle fut reprise par les Autrichiens en 1687[1] mais, après la rébellion du prince hongrois François II Rákóczi (1703–1711), la forteresse fut incendiée et abandonnée. Malgré cela, Bač resta la forteresse médiévale la mieux préservée de Voïvodine.

La forteresse aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Vue générale de la forteresse de Bač

Des huit tours de la forteresse initiale subsistent les vestiges de quatre tours latérales, ainsi que la tour centrale haute de 18 m, qui a été en partie reconstruite.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (sr) « Tvrđava i podgrađe u Baču », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 17 avril 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]