Formation réticulée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La formation réticulée (ou formation réticulaire ; également, en latin : formatio reticularis) est une structure nerveuse du tronc cérébral à l'interface des systèmes autonome, moteur et sensitif. Elle a été mise en évidence la première fois en 1949 par Horace Magoun (en) et Giuseppe Moruzzi (it)[1]. Elle intervient dans la régulation de grandes fonctions vitales (comme les cycles veille-sommeil), le contrôle d'activités motrices réflexes ou stéréotypées, comme la marche ou le tonus postural et dans des fonctions cognitives telles que l'attention. De par son rôle central dans la régulation de la vigilance, les lésions de la formation réticulée entraînent souvent un coma.

Phylogénétiquement, la formation réticulée est l'une des plus anciennes structures nerveuses du tronc cérébral, lui-même étant ce qu'on peut considérer comme un des centres les plus primitifs du système nerveux central.

Structure anatomique[modifier | modifier le code]

La formation réticulée est située sur toute la longueur du tronc cérébral entre les grands faisceaux ascendants et descendants. Elle se présente sous la forme d'un tissu nerveux organisé dans son grand axe en trois bandes de corps cellulaires (médiane et para-médiane gauche et droite) eux-mêmes constitués en îlots de neurones densément connectés par de la substance blanche, d'où le terme « réticulé » qui vient du latin reticulum, « réseau ». Elle occupe les espaces laissés libres par les formations spécifiques (pédoncules cérébraux, protubérance annulaire ou pont, bulbe rachidien), mais n'a pas de limites anatomiques bien définies.

Formation réticulée ascendante[modifier | modifier le code]

La partie de la formation réticulée que l'on appelle la formation réticulée (activatrice) ascendante (RFA) reçoit des afférences sensitives et motrices et se projette à la fois sur le cortex cérébral et sur les noyaux du thalamus et de l'hypothalamus.

Sa stimulation produit l'éveil du sujet ; cette structure fait partie du circuit neuronal de l'éveil.

Formation réticulée descendante[modifier | modifier le code]

La formation réticulée activatrice descendante projette des efférences vers le cervelet et vers les voies sensorielles. L’influence activatrice de la formation réticulée et autres structures sous-corticales sont transmises au cortex cérébral par deux types de projections : la voie thalamocorticale et la voie extrathalamique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]