Fasciation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Euphorbia cristée
Euphorbia fasciée

La fasciation et la cristation désignent une forme de tératologie végétale qui consiste en la croissance anormale du sommet d'une tige respectivement en forme de faisceau ou de crête.

Le méristème, c'est-à-dire le tissu en croissance, se développe normalement sur le point d'extrémité (l'apex) et dans le sens de la croissance, souvent vers le haut. Il produit des tiges plus ou moins cylindriques. En cas de fasciation le développement des tissus se fait dans une autre direction que celui de la croissance, horizontalement par exemple. Il en résulte des tiges en forme de faisceau (fasciation) ou de crêtes (cristation). Elles peuvent aussi être en forme de ruban, boursouflées ou tordues.

Le phénomène est surtout visible sur les tiges, mais affecte aussi les racines, les fruits ou les boutons floraux.

L'origine du phénomène est inconnue mais probablement due à des mutations des cellules du méristèmes car elle se transmet parfois à la descendance de la plante. Des phénomènes externes peuvent aussi occasionner des fasciations : infections bactériennes, attaques d'insectes, dommages chimiques ou chocs.

La fasciation est un phénomène assez rare mais qui a été observé sur une centaine d'espèces :

Ces formes, parfois appelées « formes monstrueuses » sont appréciées des collectionneurs, car donnant l'apparence d'espèces différentes et uniques.

Exemples[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Gordon Rowley, Encyclopédie des cactus et autres plantes grasses, Bruxelles, Elsevier séquoia,‎ 1978, 34 p. (ISBN 2-8003-0315-8)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :