Eudoxie Paléologue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eudoxie Paléologue, (Ευδοκία Παλαιολογίνα) (1265 - 1302) est la troisième fille de l'empereur byzantin Michel VIII Paléologue et de son épouse, Theodora Doukaina Vatatzès, la grande nièce de l'empereur Jean III Doukas Vatatzès, empereur de Nicée.

En 1282 Eudoxie est marié à Constantinople à Jean II de Trébizonde, empereur de Trébizonde avec qui elle a deux fils, Alexis II de Trébizonde et Michel de Trébizonde. En 1298, après la mort de son mari et l'ascension de son fils Alexis II au trône, elle prend son fils le plus jeune avec elle et elle revient à la cour de son frère à Constantinople. Andronic II Paléologue reçoit très bien sa sœur, promettant de l'aider dans le besoin. Eudoxie devient ensuite entièrement consacré aux intérêts de Trébizonde. Elle refuse un deuxième mariage avec le roi Stefan Uroš II Milutin de Serbie souhaitant garder l'honneur de son premier mari. Plus tard, elle s'oppose secrètement au plan de son frère qui était de marier Alexis II à une fille d'un fonctionnaire élevée à la cour Nicéphore Choumnos. Néanmoins, elle fait semblant d'approuver ce plan espérant ainsi revenir à Trébizonde. En attendant, Alexis II décide de se marier avec une princesse ibérienne. Son oncle Andronique II tente d'empêcher ce mariage et envoie Eudoxie en 1301 à Trébizonde car elle affirme à son frère qu'elle va tout faire pour empêcher son frère de réaliser son projet, mais arrivée à Trébizonde, Eudoxie aide son fils à réaliser son mariage. Eudoxie meurt l'année suivante, et est peut-être enterrée dans l'église de Saint Gregoire.