Effet électro-optique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un effet électro-optique correspond à une modification de la propagation d'une onde électromagnétique dans un matériau. Cette modification est due à la présence d'un champ électrique quasi statique. Ce terme couvre un certain nombre de phénomènes distincts consistant en des modifications de l'indice de réfraction ou de l'absorption dans un milieu. En français, le terme "électro-optique" n'est pas utilisé comme substantif (tel que l'anglais electro-optics) mais uniquement comme un adjectif (electro-optical en anglais).

Théorie[modifier | modifier le code]

Modifications de l'indice de réfraction[modifier | modifier le code]

Effet Pockels[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Effet Pockels.

Changement de l'indice de réfraction directement proportionnel au champ électrique appliqué. L'effet Pockels apparaît uniquement dans les cristaux sans symétrie par rapport à un axe, comme le niobate de lithium ou l'arséniure de gallium (optique non linéaire d'ordre deux).

Effet Kerr[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Effet Kerr.

Changement de l'indice de réfraction proportionnel au carré du champ électrique appliqué. On observe cet effet sur tous les matériaux, d'une manière plus ou moins importante (optique non linéaire d'ordre trois); il reste en général plus faible que l'effet Pockels.

Électro-gyration[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Électro-gyration.

Changement du pouvoir rotatoire (encore appelé activité optique) d'un matériau.

Modification de l'absorption[modifier | modifier le code]

Électro-absorption[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Électro-absorption.

Modification des constantes d'absorption d'un milieu.

Effet Franz-Keldysh[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Effet Franz-Keldysh.

Changement de l'absorption dans un semi-conducteur.

Effet Stark Confiné Quantiquement (QCSE[1])[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Effet Stark.

Modification de l'absorption utilisée dans les puits quantiques à semi-conducteurs.

Effet électro-chromatique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Effet électro-chromatique.

Création d'une bande d'absorption pour certaines longueurs d'ondes (provoquant des changements de couleurs).

Principales applications[modifier | modifier le code]

Modulateurs électro-optiques[modifier | modifier le code]

Les modulateurs électro-optiques sont habituellement construits avec des cristaux électro-optiques mettant en évidence l'effet Pockels. La phase de l'onde transmise est alors modulée par le signal électrique appliqué au cristal. Des modulations d'amplitude peuvent être réalisées en insérant un cristal électro-optique entre deux polariseurs linéaires.

Déflecteurs électro-optiques[modifier | modifier le code]

Les déflecteurs électro-optiques utilisent des cristaux électro-optiques en formes de prismes. L'indice de réfraction est modifié par l'effet Pockels ce qui change la direction de propagation du faisceau incident dans le prisme.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. pour Quantum Confined Stark Effect

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]