Ebonics: The True Language of Black Folks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ebonics: The True Language of Black Folks est un livre écrit en 1975 par le Dr.Robert Williams, un psychologue afro-américain. Ce livre vient ici définir le terme d'ebonics qu'il avait proposé en 1973. Il le définit ainsi comme étant "l'ensemble des caractéristiques de la linguistique et de la paralinguistique relatif aux modes de communication intra-communautaire des individus vivant sur la côte ouest de l'Afrique, aux Caraïbes, et aux États-Unis, et étant descendants des esclaves d'origine africaine".

Ce terme inclus également les différents idiomes, patois, argots, idiolectes, et sociolectes utilisés par la population noire, et plus particulièrement chez ceux qui ont été éduqués dans un environnement confronté à la colonisation. Le terme Ebonics est dérivé de l'ébène et de phonétique afin de donner référence à l'étude du langage de la population noire et de son unicité culturelle.