Diplôme universitaire de musicien intervenant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le diplôme universitaire de musicien intervenant (DUMI) a été créé en France en 1984 par les ministères de la Culture et de l'Éducation nationale. On appelle musicien intervenant (anciennement dumiste) le détenteur de ce diplôme.

Le musicien intervenant en milieu scolaire travaille en lien avec l'équipe pédagogique de l'école primaire (maternelle et élémentaire) ; il aide à développer chez l'enfant l'esprit critique, la créativité sonore et musicale, la culture musicale.

Il peut se spécialiser pour le travail auprès des adolescents (musiques actuelles...), des adultes (direction de chœurs, ...), de la petite enfance, en crèches, dans la santé.
Neuf centres de formations existent en France.

Les missions du dumiste[modifier | modifier le code]

Les musiciens intervenants sont des musiciens pédagogues ayant trois missions principales[1] :

Mission éducative[modifier | modifier le code]

  • Le musicien intervenant contribue au développement de l'éducation artistique de l'enfant.
  • Il doit aider au développement de l'écoute et du jugement esthétique personnel de l'enfant.
  • Il doit apporter à l'enfant une culture musicale, ainsi que des savoirs et savoir-faire musicaux fondamentaux tels que la maîtrise du geste vocal ou encore l'affinement du geste instrumental.
  • Il doit favoriser l'initiative et la créativité de l'enfant.

Mission de partenariat[modifier | modifier le code]

  • Le musicien intervenant et l'enseignant doivent réfléchir ensemble, se concerter, partager leurs idées et envies pour pouvoir construire des projets en véritable partenariat.
  • Il doit donner des outils à l'enseignant pour que ce dernier puisse établir un lien et une transversalité avec d'autres disciplines.

Mission de développement culturel[modifier | modifier le code]

  • Le musicien intervenant doit investir son action dans un cadre culturel en la mettant en lien avec d'autres structures éducatives, sociales et artistiques.
  • Il est sensibilisé à d'autres formes d'expressions artistiques (théâtre, danse, mime...) et peut donc créer des liens entre divers langages.
  • Il est par ailleurs envisageable de mêler un projet musical à d'autres domaines artistiques, en se rattachant notamment à d'autres structures culturelles telles qu'une école de danse ou de théâtre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Référentiel de Compétences du Musicien Intervenant

Liens[modifier | modifier le code]