DVD enregistrable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les DVD enregistrables sont des disques optiques, de type DVD, inscriptibles une seule fois. Grâce à leur capacité de stockage nettement plus importante, il se présentent comme les successeurs du CD-R. Suivant leur format - DVD-R ou DVD-RW, ils sont enregistrables en une ou plusieurs fois.

Histoire et caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le support DVD a été mis au point après l'accord de plusieurs grandes entreprises du domaine de l'électronique et du multimédia, dont Toshiba et Matsushita, Time Warner, Philips et Sony. Il est apparu en septembre 1995.

Le DVD-/+R ressemble beaucoup au CD-R, mais il bénéficie d'une densité d'écriture nettement supérieure qui lui permet de disposer d'une capacité de stockage de données au moins sept fois supérieure.

Il permet de stocker tout type d'information : données, vidéos et musiques.

Boite de DVD-R
Capacité
Face
Simple Double
Couche Simple 4,7 Go 4,38 Gio 9,4 Go 8,75 Gio
Double 8,5 Go 7,95 Gio 17,08 Go 15,90 Gio
Vitesse de Lecture / Écriture des DVD
Vitesse Débit ~Temps d'écriture (minutes)
(Mb/s) (Mo/s) (Mio/s) SL DL
10,80 1,35 1,29 61 107
21,60 2,70 2,57 31 54
2.4× 25,92 3,24 3,09 25 45
2.6× 28,08 3,51 3,35 23 41
43,20 5,40 5,15 15 27
64,80 8,10 7,72 10 18
86,40 10,80 10,30 8 13
10× 108,00 13,50 12,87 6 11
12× 129,60 16,20 15,45 5 9
16× 172,80 21,60 20,60 4 7
18× 194,40 24,30 23,17 3 6
20× 216,00 27,00 25,75 3 5
22× 237,60 29,70 28,32 3 5
24× 259,20 32,40 30,90 3 4
Face d'enregistrement d'un DVD-R

DVD-R[modifier | modifier le code]

Le format DVD-R — aussi noté -R (R signifiant, en anglais recordable : enregistrable) — est le premier à avoir vu le jour ; il a été développé par Pioneer en 1997 et approuvé par le DVD Forum (en). Il était principalement destiné à la vidéo.

Les informations sauvées sur le support le sont par altération d'une couche inscriptible à l'aide du laser du graveur. Une fois gravé, il est impossible de modifier le contenu du support. En effet, une bande de sortie est inscrite à la fin de la gravure. En cas d'erreur ou d'oubli de quelque chose lors de la première gravure, il faut utiliser un autre DVD. C'est pour ce détail que certains vont préférer le DVD+R.

Ce format est lu par quasiment tous les lecteurs DVD et il s'impose pour tous les lecteurs antérieurs à 2004. Du fait que les lecteurs modernes de DVD lisent aussi bien les formats -R que +R, aucune des normes ne semblait s'imposer sur l'autre à la fin de la première décennie du XXIe siècle.

DVD+R[modifier | modifier le code]

DVD+R

Le format DVD+R a été développé, courant 2002, par l'alliance connue sous le nom de DVD+RW Alliance et formée par un consortium dont les trois membres originels étaient Philips, Sony et Hewlett-Packard. Bien que celui-ci soit plus récent et regroupe moins de membres que le DVD Forum (en), il est jugé plus « prestigieux ». À l'origine, le DVD Forum (en) n'approuva pas ce nouveau standard ; ce n'est qu'en 2008 qu'il approuva le DVD+R en tant que format officiel de DVD[1].

Cette norme est plus récente et mieux adaptée que le DVD-R au stockage de données. Elle permet la visualisation vidéo à tout moment, sans « finalisation » du disque. Contrairement au DVD-R, il est possible de continuer à écrire des données sur celui-ci même après la première gravure et ce jusqu'à la fin du support. En, revanche, il n'est pas possible (contrairement au DVD+RW) de réécrire par dessus. Il possède aussi de meilleures caractéristiques techniques que son frère ainé, le DVD-R. Il n'existe cependant presque aucune différence visible à l'œil nu entre les -R et le +R. Plus récent, le +R est cependant un peu moins compatible avec les lecteurs de DVD (hormis les Philips, promoteur actif du DVD+R et les compatibles PC) conçus avant 2004. Toutefois, la plupart des lecteurs postérieurs à cette date sont conçus pour lire aussi bien les formats -R que +R : les DVD+R sont donc lus par quasiment tous les lecteurs modernes (qu'ils soient de format ±R ou ±RW).

DVD+R DL et DVD-R DL[modifier | modifier le code]

Les DVD+R DL ou DVD-R DL sont +R, respectivement -R, (Recordable, en français « Enregistrable ») et DL (Dual Layer, en français « Double couche »). Ils sont au format DVD+R, respectivement DVD-R alors qu'ils contiennent deux fois plus d'informations sur un seul côté. Cependant peu de lecteurs autonomes[réf. nécessaire] actuels[Quand ?] lisent ce genre de DVD vierge mis à part ceux de la marque Sony.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « DVD6C Announces New Licensing Program » (consulté le 2008-01-25)