Désirabilité sociale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En psychologie, la désirabilité sociale est le biais qui consiste à vouloir se présenter sous un jour favorable à ses interlocuteurs. Ce mécanisme psychologique peut s'exercer de façon implicite, sans qu'on en ait conscience, ou au contraire être le résultat d'une volonté consciente de manipuler son image aux yeux des autres.

L'échelle psychométrique de Marlowe-Crowne offre une mesure de la désirabilité sociable.

Ce concept est particulièrement pris au sérieux lorsque des sociologues ou des historiens du contemporain utilisent la démarche de l'enquête, ce qui est plus fréquent pour les premiers que pour les seconds. En effet si on n'y prend pas garde, cela introduit un biais dommageable quant aux résultats. S'il fallait montrer en quoi ce concept est opérant, il suffirait de signaler que dans la très récente enquête publiée sur la sexualité des Français, pour limiter ce risque, les enquêtés ont été abordés par le biais du téléphone, ce qui permettait d'introduire une distance objectivante.

Voir aussi[modifier | modifier le code]