Cotinga ouette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Cotinga ouette (Phoenicircus carnifex) est une espèce d'oiseaux de la famille des Cotingidae, à ne pas confondre avec une autre espèce qui en est proche (P. nigricollis). Une partie du plumage de cet oiseau est d'un rouge éclatant, dont la nature chimique a fait l'objet d'études[1].

Phoenicircus carnifex

Habitat[modifier | modifier le code]

Cette espèce vit de manière dispersée dans de petits espaces de forêts tropicales pluvieuse du nord et centre de l'Amérique du Sud, dont en Guyane[2] et au Surinam[3].

Écologie, comportement[modifier | modifier le code]

Cette espèce qui semble au moins en partie frugivore[4] était encore très mal connue à la fin du XXe siècle[5].

Les mâles de cette espèces comme ceux de P. nigricollis paradent en petits groupes de quelques individus, presque toujours dans la première heure suivant l'aube, après quoi les oiseaux se dispersent et sont quasi-invisibles dans la canopée ou les feuillages[5].
Les interactions directes entre mâles paradant semblent rares et plutôt médiées par le chant[5].
La parade des mâles consiste en des appels répétés et des vols horizontaux entre des perchoirs situés à 5-15 m dans le sous étage forestier, souvent avec un sifflement évoquant le bruit d'un sifflet. Des vols vers les femelles ont souvent été observés par les ornithologues, mais aucune action copulatoire ou pré-copulatoire évidente[5].

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce vit en Amérique du Sud, dont en Guyane.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. O Völker, Die chemische Charakterisierung roter Lipochrome im Gefieder der Vögel ; Journal of Ornithology, 1961 - Springer (Résumé)
  2. Snyder, D. E. 1966. The birds of Guyana. Peabody Museum, Salem, Massachusetts
  3. Haverschmidt, F. 1968. Birds of Surinam. Oliver & Boyd, London, England
  4. MOERMOND, T. C. AND J. S. DENSLOW. 1985. Neotropical avian fmgivores: patterns of behavior, morphology, and nutrition, with consequences for fruit selection. Om. Monogr. 36:865-897.
  5. a, b, c et d Pepper W. Trail' and Paul Donahue, Notes on the behavior and ecology of the red-Cotingas (Cotingidae : Phoenicircus) ; The Wilson Bulleint, A quaterly magazine of ornithology, Ed : The Wilson Ornithological Society ; VOL. 103, No. 4 December 1991 ; pages 539-768

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Pepper W. Trail' and Paul Donahue (1991), Notes on the behavior and ecology of the red-Cotingas (Cotingidae : Phoenicircus) ; The Wilson Bulleint, A quaterly magazine of ornithology, Ed : The Wilson Ornithological Society ; VOL. 103, No. 4 December 1991 ; pages 539-768
  • (en) Snow, D. W. (1973), The classification of the Cotingidae (Aves). Breviora, No. 409
  • (en) Haffer, J. (1997), Contact zones between birds of southern Amazonia - Ornithological Monographs, JSTOR (résumé)
  • (en) R Bleiweiss (1997 ), Covariation of sexual dichromatism and plumage colours in lekking and non-lekking birds: a comparative analysis ; Evolutionary Ecology, Springer (http://www.springerlink.com/index/N01Q4628616175L7.pdf résumé])
  • (fr) Devillers, P. (1978), Projet de nomenclature française des oiseaux du monde: Cotingidae aux Xenididae Institut royal des sciences naturelles

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]