Conrad Schnitzler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Conrad Schnitzler

Naissance 1937
Düsseldorf, Allemagne
Décès (74 ans)
Berlin, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre musical musique électronique
Années actives fin des années 60-2011

Conrad Schnitzler est un musicien allemand né à Düsseldorf en 1937 et mort le à Berlin. Bien que sortant peu, il est une figure majeure de la scène musicale européenne depuis la fin des années 1960.

Après une formation d'ingénieur en mécanique, Schnitzler s'intéresse à l'objet et l'art de Joseph Beuys.

Il fonde en 1968 le légendaire Zodiak Free Arts Lab ou Zodiac Club.

En novembre 1969, Conrad Schnitzler fonde avec Dieter Moebius et Hans-Joachim Roedelius le groupe Kluster.

En 1970, il forme avec Klaus Schulze et Edgar Froese, la seconde formation du groupe Tangerine Dream, et enregistre l'album Electronic Meditation.

Schnitzler quitte le groupe Kluster en 1971 après deux albums (Klopfzeichen en 1970 et Zwei-Osterei en 1971) et fonde un groupe éphémère Eruption (avec Klaus Freudigmann et Wolfgang Seidel), dont il est le soliste, puis se concentre sur ses propres œuvres.

Il continue à enregistrer à partir de son home studio à Dallgow, Allemagne, produisant des CD-R qu'il vend de façon indépendante.

Schnitzler participe également à plusieurs collaborations avec d'autres musiciens électroniques :

  • Doc Wör Mirran
  • Bjørn Hatterud
  • Gen Ken Montgomery
  • Matt Howarth
  • Michael Otto
  • Michael Thomas Roe
  • Gregor Schnitzler (son fils)
  • Steve Schroyder & Patrick Gresbek
  • Jörg Thomasius
  • Jörg Thomasius & Lars Stroschen
  • Giancarlo Toniutti
  • Wolf Sequenza
  • Hans-Joachim Roedelius
  • ...

Il meurt dans l'après-midi du 4 août 2011 suite à un cancer de l'estomac.

Discographie partielle[modifier | modifier le code]

Note: la discographie complète de Schnitzler est difficile à lister du fait de nombreux enregistrements auto-produits privés et limités.

1970[modifier | modifier le code]

1971[modifier | modifier le code]

  • Zwei-Osterei (avec Kluster)
  • Schwarz (a.k.a. Eruption)

1973[modifier | modifier le code]

  • Rot
  • Slowmotion

1974[modifier | modifier le code]

  • Blau
  • Work in Progress
  • The Red Cassette
  • The Black Cassette

1978[modifier | modifier le code]

  • Con
  • Automat

1980[modifier | modifier le code]

  • Auf Dem Schwarzen Kanal (EP)
  • Consequenz (avec Wolfgang Seidel)
  • Die Wandelnde Klangwolke aus Berlin

1981[modifier | modifier le code]

  • Contempora
  • Con 3
  • Conrad & Sohn (avec son fils Gregor Schnitzler)
  • Conal
  • Control
  • Gelb (réédition de The Black Cassette en LP)
  • Grün
  • Context

1982[modifier | modifier le code]

  • Convex
  • The Russians Are Coming (EP) composé par le groupe Berlin Express : Conrad Schnitzler, son fils Gregor Schnitzler, et Peter Baumann ; The Russians Are Coming / Roofmusic est une compilation remasterisée en 2009
  • Container

1983[modifier | modifier le code]

  • Con 3.3.83

1984[modifier | modifier le code]

  • Con '84

1985[modifier | modifier le code]

  • Con '85

1986[modifier | modifier le code]

  • Concert
  • Consequenz II (avec Wolfgang Seidel)
  • Micon in Italia (avec Michael Otto)
  • Face on Radio (avec Wolfgang Hertz)
  • Con '86
  • GenCon Productions (avec Gen Ken Montgomery)
  • Conversion Day

1987[modifier | modifier le code]

  • Congratulacion
  • Contrasts (avec Wolfgang Hertz)
  • Black Box 1987
  • Contra-Terrene
  • Conditions of the Gas Giant

1988[modifier | modifier le code]

  • ConGen: New Dramatic Electronic Music (avec Gen Ken Montgomery)
  • CS 1 - CS 13: January 1988 - December 1988
  • Concho (avec Michael Chocholak)
  • GenCon Dramatic (GenCon Live) (avec Gen Ken Montgomery)

1989[modifier | modifier le code]

  • Constellations
  • CS 89/1 - CS 89/12: January 1989 - December 1989
  • The Cassette Concert (avec Gen Ken Montgomery)

1990[modifier | modifier le code]

  • Kynak (Camma) (avec Giancarlo Toniutti)
  • CS 90/1 - CS 90/12: January 1990 - December 1990
  • Confidential Tapes
  • 00/001 - 00/004: Confidential Tapes

1991[modifier | modifier le code]

  • Contempora 00/014 - 00/031

1992[modifier | modifier le code]

  • Tolling Toggle (avec Jorg Thomasius)
  • Tonart Eins (avec Tonart)
  • Ballet Statique (réédition de Con)
  • Contempora 00/032 - 00/039

1993[modifier | modifier le code]

  • Clock Face (avec Jorg Thomasius)
  • Tonart Zwei (avec Tonart)
  • Con Brio
  • Contempora 00/040 - 00/044

1994[modifier | modifier le code]

  • Blue Glow
  • Con Repetizione
  • Contempora 00/045 - 00/053

1995[modifier | modifier le code]

  • Charred Machinery
  • Electronegativity

1997[modifier | modifier le code]

  • 00/106
  • The Piano Works 1
  • 00/44

1999[modifier | modifier le code]

  • Construction
  • 00/071: Piano
  • 00/063: Piano
  • Con/Solo/1
  • 00/121: Piano
  • 00/139: Concert
  • Con/Solo/2
  • Computer Jazz

2000[modifier | modifier le code]

  • The 88 Game
  • 5.5.85 (Concert)

2001[modifier | modifier le code]

2002[modifier | modifier le code]

  • Con '72

2003[modifier | modifier le code]

  • Live Action 1997
  • Gold
  • Contakt
  • Tracks From The Ivory Tower

2004[modifier | modifier le code]

  • Con '72 Part II

2005[modifier | modifier le code]

  • Mi.T.-Con 04 (avec Michael Thomas Roe)

2006[modifier | modifier le code]

  • Moon Mummy
  • Zug
  • Aquatic Vine Music (avec Michael Thomas Roe)
  • Conviction
  • Con 2+
  • ElectroCon
  • Klavierhelm
  • Trigger Trilogy

2007[modifier | modifier le code]

  • Mic + Con 07 (avec Michael Thomas Roe)

2008[modifier | modifier le code]

  • Kluster 2007 (avec Michael Thomas Roe and Masato Ooyama)
  • Rare tracks 1979-1982 (avec des remixes par Dompteur Mooner) Erkrankung durch Musique Records
  • 20070709 (avec Bernhard Woestheinrich)
  • 00/346 + 00/380: Mixes 1 (avec des remixes par Bruno Pronsato, Dandy Jack And The Queen Of Mars)
  • 00/346 + 00/380: Mixes 2 (avec un remix de Thomas Fehlmann)

2009[modifier | modifier le code]

  • Kluster 2008: Three Olympic Cities Mix (avec Michael Thomas Roe and Masato Ooyama)
  • Horror Odyssee (avec Big Robot) - TIBProd. Italy
  • Windvogel 33 exemplaires de ce CD "testpressing" avec une couverture rouge pliante
  • 80's Works Boxset : BOX contient 8 CD originaux
CD 1:Conrad & Gregor Schnitzler - Conrad & Sohn
CD 2: Conrad Schnitzler - Control
CD 3&4: Conrad Schnitzler - '85 (2CD)
CD 5: Conrad Schnitzler - Concert
CD 6: Conrad Schnitzler & Wolf Sequenza - Consequenz II
CD 7: Conrad Schnitzler - Congratulacion
CD 8: Berlin Express - The Russians Are Coming

2010[modifier | modifier le code]

  • Kluster 2009: Three Voices (avec Michael Thomas Roe et Masato Ooyama)
  • 10.10.84 (cassette concert pré-enregistrée et utilisée en live le 10 octobre 1984 à Berlin)
  • Slow Motion édition limitée à 26 exemplaires, 3 faces LP, BO indite à un film underground, en 1972.

2011[modifier | modifier le code]

  • Consequenz 010B (avec Wolfgang Seidel) - Mirror Tapes
  • Kluster CMO 2010 (avec Michael Thomas Roe et Masato Ooyama)
  • Live '72 édition limitée à 500 exemplaires, à 100 exemplaires sur vinyle blanc, pochettes imprimées à la main sur papier de bricolage noires françaises.

2012[modifier | modifier le code]

  • Con-Struct (avec Andreas Reihse)
  • Zug (Reshaped & Remodeled) (avec Ricardo Villalobos & Max Loderbauer)

Vidéo[modifier | modifier le code]

  • Con Video 1970's
  • Con '81 - Lux Mix

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]