Connad de Dalriada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Connad de Dalriada ou Connad Cear roi des Scots de Dalriada de 627 à 629.

Origine[modifier | modifier le code]

Selon les Annales et le Senchus Fer n-Alban Connad Cear était le fils d’Eochaid Buide. Toutefois des historiens contemporains comme James E.Fraser [1] considèrent qu'il est le fils de Conall mac Comgaill[2].Leur analyse repose sur les listes latines des rois des Scots qui comme la « Chronica Regnum Scottorum  » le désigne sous le nom de « Kinat sinister filius Conall » (Connad le Gaucher fils de Conall) [3]

Règne[modifier | modifier le code]

Eochaid Buide semble avoir abandonné volontairement les territoires irlandais du Dalriada à Connad Cear dès 627. Ce dernier y règne comme vice-roi et remporte une victoire sur le roi d'Ulaid, Fiachnae mac Demmáin du Dál Fiatach[4].

Tout en demeurant en Irlande il succède à Eochaid Buide sur l’ensemble des possessions du Dalriada mais il est tué 3 mois après à la bataille de Fid Eoin 629[5] contre Máel Caich mac Scandal roi des Cruithin de Dál nAraidi ainsi que trois petits fils d’Áedán mac Gabráin qui combattaient à ses côtés: Rigullan mac Conaing, Failbe mac Eochaid et Osric mac Albruit prince royal des Saxons qui était probablement le fils d’une fille d’Aedan et d’un prince de Northumbrie exilé[6].

Postérité[modifier | modifier le code]

Les Annales lui accordent un fils :


Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) James E. Fraser From Caledonia to Pictland, Scotland to 795 p. 157
  2. M.O.Anderson qui estimait déjai en 1973 que Connad Cerr était un membre du Cenél Comgaill Kings and Kingship in Early Scotland p. 150 n°138
  3. (en) William Forbes Skene Chronicle of the Picts and of the Scots H.M General Register House Edinburgh (1867). Reprint par Kessinger Publishings's 2007 (ISBN 1432551051), p. 130 .
  4. Annales de Tigernach AT 627.1
  5. Annales d'Ulster: AU 629.1
  6. Annales de Tigernach: AT 629.1

Sources[modifier | modifier le code]

  • James E.Fraser, From Caledonia to Pictland, Scotland to 795 The New Edinburgh History of Scotland. Edinburgh University Press 2009 (ISBN 9780748612321) p.156-159,161-165,170-171,240.
  • Alfred P. Smyth Warlords and Holy men Scotland AD 80~1000 Edinburgh University Press (1984) (ISBN 0-7486-0100-7)
  • Ann Williams, Alfred P. Smyth and D P Kirby, A bibliographical dictionary of Dark Age Britain Seaby London (1990) (ISBN 1-8526-4047-2)

Liens externes[modifier | modifier le code]