Complainte des landes perdues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Complainte des landes perdues est une série de bande dessinée.

Auteurs[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

1er cycle 

Sioban est la fille du « Loup Blanc » roi des Sudenne. Cette jeune princesse sans royaume a perdu son père lors de la bataille de Nyr Lynch, au cours de laquelle il fut tué par le mage Bedlam. Elle voue depuis une haine farouche à Bedlam ainsi qu'à son oncle, Lord Blackmore, qui s'est engagé à la protéger après qu'il a épousé Lady O'Mara, veuve de son frère et mère de Sioban.

2nd cycle 

L'histoire se déroule avant le cycle de Sioban. On y retrouve Seamus, pas encore Chevalier du Pardon mais seulement novice, qui avait aidé les Sudenne dans leur lutte contre le mal. Il est au service de Sill Valt, l'un des principaux membres de l'ordre des Chevaliers du Pardon. Cet ordre a pour but d'éradiquer les démons des Landes (qui en fait sont une île) et plus particulièrement les Moriganes, des sorcières de la première génération extrêmement dangereuses et puissantes, pour redonner confiance et espoir aux habitants des Landes.

3e cycle 

Ce 3e et probablement dernier cycle remontera aux origines de l'île et s'intitulera Sorcières.

Ordres et espèces[modifier | modifier le code]

  • Les Chevaliers du Pardon : ordre de moines guerrier que l'on peut comparer aux Templiers. Ils ont fait vœu d'abstinence et leur but est de combattre les démons et les vieilles superstitions présentes sur les Landes, par le développement de la foi chrétienne. Ils utilisent la Morigane Mornoir (retenue prisonnière) pour qu'elle leur révèle des informations sur ses consœurs ainsi que les destinées (clameur) des futurs Chevaliers du Pardon.
  • Les Moriganes : il s'agit de sorcières premières nées, qui tuent et dévorent les êtres humains. Elles sont très puissantes et n'ont pas peur de provoquer ou de tendre des pièges aux Chevaliers du Pardon. Ces derniers parviennent à les tuer, si elles ne sont pas encore révélées, par l`application d'une hostie consacrée sur la langue ; si elles sont révélées par le jet d'un poignard dans l'œil gauche (emplacement du chiil : source de leur magie).
  • les Oukis : petits animaux ressemblant à des lémuriens. Sioban en possède un.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Seamus : seul personnage commun aux deux premiers cycles, c'est un Chevalier du Pardon
  • 1er cycle
    • Sioban : jeune héroïne, héritière de la couronne du peuple Sudenne
    • Lady O’Mara : mère de Sioban. Après la mort de son mari, elle se remariera avec Lord Blackmore
    • Wulff dit « le Loup Blanc » : époux de Lady O’Mara et père de Sioban
    • Mage Betlam : seigneur de l'Eruin Dulea, un allié de Lord Blackmore
    • Lord Blackmore : frère du Loup Blanc, le nouveau seigneur des Sudenne
    • Dame Gerda : une dame de compagnie à la cour des Sudenne
    • Droop : chef de la garde du château des Sudenne
    • Maître Lam : cuisinier du château
    • Dame Gerfaut : une vassale des Sudenne
    • Gerfaut : fils de Dame Gerfaut
    • Kyle of Klanach : un noble déchu du territoire Sudenne
  • 2nd cycle
    • Sill Valt : l'un des maîtres de l'ordre des Chevaliers du Pardon
    • Eirell : apprenti de Sill Valt
    • Mornoir : Morigane est retenue prisonnière par les Chevaliers du Pardon
    • Arawann : le grand maître de l'ordre des Chevaliers du Pardon
    • Eryk de Dylfel : seigneur des terres où se situe l'action du tome 5
    • Diane de Hartwick : bru de lord Dylfell
    • Aube : dame de compagnie de Lady de Hartwick
    • Luchorpain : vielle femme, gardienne des reliques

Albums[modifier | modifier le code]

1er cycle : Sioban

  1. Sioban (janvier 1993)
  2. Blackmore (janvier 1994)
  3. Dame Gerfaut (janvier 1996)
  4. Kyle of Klanach (octobre 1998)

2nd cycle : Les Chevaliers du Pardon

  1. Moriganes (octobre 2004)
  2. Le Guinea Lord (24 octobre 2008)
  3. La Fée Sanctus (8 juin 2012)
  4. Sill Valt (annoncé le 21 novembre 2014)

3e cycle : Les Sorcières

Publication[modifier | modifier le code]

Éditeurs[modifier | modifier le code]