Comité de bienfaisance et de secours aux Palestiniens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Comité de Bienfaisance et de Secours aux Palestiniens (CBSP) est une association à but humanitaire créée en 1990, dont l’action est exclusivement dirigée vers les Palestiniens. Lié à l’Union des organisations islamiques de France, le CBSP a rejoint en 2008 la «plateforme des ONG françaises pour la Palestine».

Elle est présidée par Khalid Al-Shuli.

L’organisation est placée sur la liste officielle des organisations terroristes du Canada[1], des États-Unis d’Amérique[2], qui la relient à l’Al-Aqsa Foundation (considérée depuis mai 2003 comme un moyen de financement du Hamas sous couvert d’aide humanitaire)[3]; l’association est également accusée de terrorisme par l’État d’Israël. Le CBSP dément ces accusations, considérant que les autorités américaines ont classifié comme « terroristes » l’ensemble des organisations humanitaires à destination des Palestiniens[4],[5].

Les accusations de financement du Hamas, reprises par Fiammetta Venner et par le CRIF, ont été contestées par l’association qui a poursuivi les auteurs pour diffamation. En première instance, Fiammetta Venner a été relaxée au bénéfice de la bonne foi, jugement confirmé en appel[6]. Le CRIF a été reconnu coupable de diffamation et condamné à verser 3000 euros d’amende au titre de l’article 618-1 du code de procédure pénale pour diffamation envers le CBSP, décision confirmée par la Cour de cassation en appel[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]