Cogad Gáedel re Gallaib

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cogad Gáedel re Gallaib (français Les Guerres des Irlandais contre les Étrangers, anglais: The War of the Gaedhil with the Gaill ou The War of the Irish with the Foreigners) est un texte médiéval irlandais qui évoque les dépradations des vikings menés par les dynastes Uí Ímair en Irlande et la grande guerre menée contre eux par le roi irlandais Brian Boru.


Le texte[modifier | modifier le code]

Le texte commence avec la Bataille de Sulcoit en 967 et culmine avec la bataille de Clontarf en 1014, dans laquelle Brian est tué après que ses forces aient remporté la victoire. La chronique qui compare Brian à Auguste et Alexandre le Grand, est une œuvre de propagande composée au XIIe siècle moins de 100 ans après les evênements qu'elle décrit, à la gloire de Brian Boru et de ses descendants.

Datation[modifier | modifier le code]

Sur la base de la structure des informations reprises dans le texte et des allusions à l'arrière petit-fils de Brian Boru Muircheartach Ua Briain (mort en 1119) qui y figurent il est admis quil a été composé pendant la période 1103 à 1111[1]. Le Cogad Gáedel re Gallaib est conservé dans trois textes. Le Livre de Leinster vers. 1160 C.E., le « Manuscrit de Dublin », daté du XIVe siècle et le « manuscrit de Bruxelles  » de 1635.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ní Mhaonaigh, Máire. "The date of Cogad Gáedel re Gallaib." Peritia 9 (1995): 354-77.


Source[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) James Henthorn Todd « War of the Gaedhil with the Gaill » dans Rerum Britannicarum Medii Aevi Scriptores 1867.