Classe D (sous-marin)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Classe D.
Classe D
Image illustrative de l'article Classe D (sous-marin)
Le HMS D1
Caractéristiques techniques
Type sous-marin
Longueur 49.7 m
Maître-bau 4.1 m
Tirant d’eau m
Déplacement 595 tonnes (620 en plongée)
Propulsion 1 moteur diesel
1 moteur électrique
1 groupe électrogène diesel de 700 cv
Puissance 1.750 cv et 550 cv
Vitesse 14 nœuds (surface)
9 nœuds (plongée)
Profondeur m
Caractéristiques militaires
Armement 3 tubes lance-torpilles de 457 mm (6 torpilles)
1 canon de pont de 76 mm
Rayon d’action 2.500 nautiques à 10 nœuds (surface)
65nautiques à 5 nœuds (plongée)
Autres caractéristiques
Équipage 25 marins
Histoire
Constructeurs Vickers Barrow-in-Furness
Chatham Dockyard Armstrong Whitworth
A servi dans Pavillon de la Royal Navy Royal Navy
Commanditaire Royal Navy
Période de
construction
1909-1912
Période de service 1912-1919
Navires construits 8
Navires prévus 8
Navires perdus 4
Navires démolis 4
Précédent Classe C Classe E Suivant

La classe D est la première classe de sous-marins de la Royal Navy propulsée par moteur diesel, conçue avant la Première Guerre mondiale. Les 8 unités furent construites sur les chantiers Armstrong Whitworth à Newcastle upon Tyne, William Beardmore and Company à Glasgow,Vickers à Barrow-in-Furness, à Devonport, Portsmouth et Fairfield's de Glasgow.

Conception[modifier | modifier le code]

Maquette du HMS D1

Cette classe de nouveau sous-marin devait avoir une vitesse suffisante de navigation en surface pour suivre la flotte et intervenir en contournant la flotte ennemie durant l'attaque.
Seuls des moteurs à vapeur pouvaient atteindre une vitesse similaire aux navires de surface.
Elle fut conçue sur le modèle de Classe Nautilus de 1912 et du HMS Swordfish de 1913.

Service[modifier | modifier le code]

Les unités de la classe D ont été basées à Harwich, Immingham, Blyth et Douvres. Leur rôle initial était de couler des navires de guerre allemands. À la fin de la Première Guerre mondiale la classe D a été utilisée pour la formation des équipages basés à Portsmouth.
les bateaux ont essentiellement patrouillé dans la Mer du Nord et la Baie d'Heligoland pour protéger les transports de troupe. Quatre bateaux (D2, D3, D5 et D6) ont été perdus et les autres (D4, D7 et D8) ont été rayés du service en juillet 1919.

Les sous-marins de classe D[modifier | modifier le code]

  • HMS D1
  • HMS D2
  • HMS D3
  • HMS D4
  • HMS D5
  • HMS D6
  • HMS D7
  • HMS D8
  • HMS D9
  • HMS D10

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]