Cimetière des Allori

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cimetière des Allori
Image illustrative de l'article Cimetière des Allori
Le portail et le bâtiment de l'accueil administratif.
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Toscane
Ville Florence
Mise en service 26 février 1860
Coordonnées 43° 44′ 50″ N 11° 13′ 49″ E / 43.747319, 11.23025643° 44′ 50″ Nord 11° 13′ 49″ Est / 43.747319, 11.230256  

Géolocalisation sur la carte : Toscane

(Voir situation sur carte : Toscane)
Cimetière des Allori

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Cimetière des Allori

Le cimetière des Allori (en italien, Il Cimitero Evangelico degli Allori ou agli Allori) est un des cimetières de la ville Florence ; il est situé au Sud de la ville, au 184 via Senese, entre les quartiers des Due Strade et de Galluzzo.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il fut ouvert le 26 février 1860, pour accueillir les sépultures des non-catholiques de la communauté chrétienne de la ville qui ne pouvaient plus se faire enterrer au Cimetière des Anglais, situé au piazzale Donatello, le long du boulevard périphérique (Viali di Circonvallazione) qui contourne le centre historique, par suite d'une interdiction des sépultures dans l'enceinte de la cité.

Depuis 1970 il accueille également les morts d'autres confessions comme les Musulmans.

Le cimetière est devenu plus connu en 2006, quand l'écrivain et journaliste Oriana Fallaci y fut enterrée (son compagnon Alexandros Panagulis (it) y a une stèle).

Panoramique du cimetière.

Autres personnalités ayant leur tombe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]