Chiffre des Templiers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le chiffre des Templiers est un système de chiffrement par substitution basé sur une correspondance entre l'alphabet et une suite de figures géométriques issues de la Croix de Malte.

Historique[modifier | modifier le code]

L'Ordre du Temple était un ordre religieux et militaire créé en 1129 dont les membres étaient appelés Templiers et dont la mission principale était d'assister les pèlerins se rendant en Terre sainte. Cette activité poussa l'ordre à se développer rapidement et à constituer de l'Orient à l'Occident un réseau de commanderies.

Pour transmettre de façon sûre des informations ou des lettres de change entre les différentes commanderies, ils auraient adopté, sans que cela soit historiquement confirmé, un alphabet de chiffrement dit « Chiffre des Templiers » [1].

Plus tard, la Franc-maçonnerie s'en inspirera pour créer le Chiffre des Francs-maçons.

Code[modifier | modifier le code]

Les figures géométriques sont basées sur un découpage de la Croix de Malte (ou Croix des huit Béatitudes). À chaque symbole correspond une lettre de l'alphabet. Ce système de chiffrement, quoique simpliste, était d'une efficacité redoutable car très facile à manier. Cependant, ce chiffre ne résiste pas à une analyse fréquentielle[2].

Code des Templiers Croix de Malte

Remarque : L'alphabet latin antique ne comportait pas les lettres J, U et W, celles-ci n'apparaissant dans l’alphabet français qu'au XVIe siècle[3]. La période et les conditions suivant lesquelles ce système est créé ne sont pas connues, mais les U et le W apparaissent déjà dans certains manuscrits du XIIIe siècle, et ces caractères se retrouvent également sur certains sceaux supposés Templiers des débuts de l'ordre[1].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hervé Lehning, L'Univers des codes secrets : De l'antiquité à Internet, Ixelles Editions,‎ 2012, 320 p. (lire en ligne)
  • Franck Gordon, Le Code Templier, Yvelinédition,‎ 2012, 412 p. (ISBN 978-2-84668-253-4) : Histoire extraordinaire de l'Ordre du Temple qui, au Moyen Âge, inventa la Banque Mondiale et les lettres de crédit codées.