Champ récepteur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le champ récepteur d'un neurone sensoriel est la région de l'espace qui, lorsqu'on présente un stimulus en son sein, modifie la réponse de ce neurone. De tels champs récepteurs ont été identifiés dans les systèmes visuel, auditif et somatosensoriel. Ainsi, le champ récepteur d'un neurone du système visuel est la portion du champ visuel qui, lorsqu'on présente un stimulus lumineux en son sein, modifie la réponse de ce neurone. Cette définition a été étendue à des espaces plus abstraits qui décrivent les paramètres possibles d'une stimulation. Par exemple, certains neurones du système visuel ne sont excités que par certaines longueurs d'onde. On peut donc définir le champ récepteur d'un neurone comme le sous-ensemble des paramètres des stimulations qui modifient son activité.

Le concept de champ récepteur a été étendu au système nerveux central: lorsque plusieurs récepteurs sensoriels transmettent leurs signaux à une cellule centrale, ils forment le champ récepteur de cette dernière. Par exemple, le champ récepteur d'un cellule ganglionnaire de la rétine est composé des tous les photorécepteurs qui l'influent. Un groupe de ces cellules va à son tour former le champ récepteur d'une cellule d'une région plus centrale du cerveau.

Plus les champs récepteurs sont petits et plus ils se recouvrent, plus la capacité de discrimination résultante est grande.

Système auditif[modifier | modifier le code]

Les champs récepteur des neurones du système auditif sont des sous-ensembles de l'espace auditif ou de l'espace des fréquences. Certains neurones ne sont excités que pas certaines fréquences des sons. Pour mieux décrire encore le comportement de ces neurones, le champ récepteur spectro-temporel a été défini. Ce dernier permet de mettre en évidence quelle structure temporelle du spectre d'un son excite un neurone auditif.

Système somatosensoriel[modifier | modifier le code]

Les champs récepteurs des neurones du système somatosensoriel sont des régions de la peau (ou d'organes internes). La taille de ces champs récepteurs est très variable: de quelques mm² pour certains récepteurs du doigt à plusieurs dizaines de cm² pour ceux du dos, par exemple. Ces champs récepteurs et les informations associées suivent une organisation somatotopique. Le système nerveux central contient une cartographie du corps reliée point par point avec chaque zone de l'organisme.

Liens internes[modifier | modifier le code]