Château du Gibralfaro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château du Gibralfaro
Image illustrative de l'article Château du Gibralfaro
Nom local Castillo de Gibralfaro
Période ou style Forteresse
Début construction XIVe siècle
Propriétaire initial Yusuf Ier de Grenade
Protection Classé BIC (1931)
Coordonnées 36° 43′ 24″ N 4° 24′ 42″ O / 36.723333, -4.41166736° 43′ 24″ Nord 4° 24′ 42″ Ouest / 36.723333, -4.411667  
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Andalousie Andalousie
Province Province de Malaga Province de Malaga
Commune Malaga

Géolocalisation sur la carte : Andalousie

(Voir situation sur carte : Andalousie)
Château du Gibralfaro

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Château du Gibralfaro

Le château du Gibralfaro est une forteresse située dans la ville de Malaga en Andalousie (Espagne).

Présentation[modifier | modifier le code]

Il a été construit au XIVe siècle par Yusuf Ier de Grenade, sur un site phénicien qui contenait également un phare qui donne son nom à la colline (Jbel-Faro, ou sur la montagne de la lumière) devenu Gibralfaro.

Le château a été assiégé par les Rois catholiques au cours de l'été 1487. Après le siège, Ferdinand II d'Aragon s'y installe, alors que Isabelle Ire de Castille choisit de vivre dans la ville.

Il a été construit pour loger les troupes et protéger l'Alcazaba, notamment à cause de l'utilisation de l'artillerie.

Actuellement, le château peut être visité, on peut voir de magnifiques vues sur la ville de Malaga, quelques montagnes du Rif (en Afrique) et le détroit de Gibraltar.

Protection[modifier | modifier le code]

La château fait l’objet d’un classement en Espagne au titre de bien d'intérêt culturel depuis le 3 juin 1931[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Base BIC du ministère espagnol de la Culture sous le nom Castillo de Gibralfaro et le n° de référence RI-51-0000730.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]